menu
menu
seacher

Chine : baisse de la part du charbon dans le bouquet énergétique

2019-03-01 Xinhua

Photo: CNS

La part du charbon dans le bouquet énergétique de la Chine a baissé l'année dernière, alors que le gouvernement a poursuivi ses efforts pour encourager l'utilisation des énergies renouvelables.

La consommation de charbon a augmenté de 1% sur un an en 2018, soit un taux bien plus faible que celui de l'expansion des combustibles plus propres, représentant 59% de la consommation énergétique totale du pays, en baisse de 1,4 point de pourcentage par rapport à l'année précédente, selon le Bureau d'Etat des statistiques.

Dotée de réserves de charbon abondantes, la Chine s'est lourdement appuyée sur ce combustible bon marché mais sale jusqu'au lancement d'une dynamique écologique face à la sensibilisation accrue en matière d'environnement et à l'accélération de la restructuration économique ces dernières années.

Le gouvernement a renforcé la réglementation sur l'extraction du charbon, amélioré les technologies d'utilisation plus propre du charbon et vigoureusement recherché des carburants alternatifs. Ces efforts ont permis de faciliter le remplacement du charbon.

La part combinée du gaz naturel, de l'hydroélectricité, de l'énergie nucléaire et de l'énergie éolienne a augmenté à 22,1% en 2018, en hausse de 1,3 point de pourcentage par rapport au niveau de 2017.

En conséquence, les émissions de dioxyde de carbone de la Chine par 10.000 yuan (près de 1.500 dollars) de PIB ont diminué de 4% en 2018.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Êtes-vous membre ? Connectez-vous.