menu
menu
seacher

Chine : les importations de déchets solides continuent de diminuer

2019-03-11 Xinhua

Crédit photo: CNS

Les importations de déchets solides par la Chine ont continué de diminuer au cours des deux premiers mois de l'année, alors que le pays a renforcé l'application d'une interdiction de ces importations.

Les importations de déchets en plastique, en papier et en métal ont totalisé 2,65 millions de tonnes de janvier à février, soit une baisse de 22,9% en base annuelle, selon l'Administration générale des douanes.

Sur le seul mois de février, les importations de déchets solides ont atteint 918.000 tonnes, en forte baisse par rapport aux 1,74 million de tonnes rapportées en janvier et aux 1,71 million de tonnes enregistrées en février 2018.

La Chine a commencé à importer des déchets solides comme sources de matières premières dans les années 1980 et est restée pendant des années le plus grand importateur de déchets au monde, malgré sa faible capacité de traitement. Certaines entreprises font entrer illégalement des déchets étrangers dans le pays pour en tirer des profits, menaçant l'environnement et la santé publique.

Face à la prise de conscience accrue du public concernant la protection de l'environnement et dans le contexte des efforts déployés par le pays pour un développement écologique, le gouvernement a décidé de réduire graduellement et d'abandonner ces importations d'ici fin 2019, à l'exception de celles contenant des ressources ne pouvant être substituées.

Le gouvernement a interdit l'importation de 24 types de déchets solides, dont le plastique et le papier, imposant des restrictions sévères en termes de qualité sur d'autres matériaux recyclables.

Sponsorisé

Newsletter

Geben Sie hier Ihre E-Mail-Adresse ein, um unseren Newsletter zu erhalten!