menu
menu
seacher

Shanghai offre des mesures incitatives pour l'abandon des voitures à fortes émissions

2019-04-12 Xinhua

Crédit photo: CNS

Les propriétaires de voitures privées à fortes émissions bénéficient d'un service d'échange de SAIC Motor, le plus grand constructeur automobile chinois, basé à Shanghai, alors que la ville offre des mesures incitatives afin d'éliminer progressivement ces voitures pour une meilleure qualité de l'air.

Le plan d'échange, qui a commencé le 1er mars, a déjà récompensé plus de 800 propriétaires de voitures, et 1.000 autres font l'objet du processus de vérification, a annoncé mercredi SAIC Motors.

Plus de 600.000 voitures privées présentent des émissions de gaz d'échappement ne répondant pas aux normes nationales de niveau III à Shanghai. Quelle que soit la marque, les propriétaires peuvent les échanger pour de nouveaux véhicules de SAIC Motors, via lequel ils peuvent obtenir des récompenses en espèces.

Les récompenses en espèces peuvent atteindre 10.000 yuans (1.490 dollars) pour l'achat de nouveaux véhicules à moteur à essence, et 15.000 yuan pour l'achat de véhicules à énergies nouvelles.

Le gouvernement municipal a approuvé un plan de subvention d'une valeur de 3 milliards de yuans pour le plan d'échange.

Parallèlement, la ville remplace les véhicules publics tels que les autobus, les taxis et les véhicules postaux avec des véhicules à énergies nouvelles, dans le cadre de l'amélioration des transports verts de la ville, a déclaré Shi Wenjun, responsable de la Commission de l'économie et des technologies de l'information de Shanghai.

Il a indiqué que Shanghai avait prévu d'ajouter davantage de bornes de recharge pour les voitures électriques et d'ajouter plus de stations d'hydrogène pour faciliter la croissance des véhicules à énergies nouvelles.

En 2018, Shanghai a immatriculé 73.724 voitures à énergies nouvelles, en hausse de plus de 20% par rapport à l'année précédente pour atteindre 240.000 au total. Cette année, la ville ajoutera 60.000 nouvelles voitures sur les routes.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Êtes-vous membre ? Connectez-vous.