menu
menu
seacher

La littérature chinoise est pleine de créativité et de vitalité

2019-05-15 Xinhua

Crédit photos : Xinhua

Jean-Marie Gustave Le Clézio, lauréat du prix Nobel de littérature en 2008, s'est dit fasciné par la littérature chinoise pour sa créativité et sa vitalité historiques.

M. Le Clézio a tenu ces propos lors d'une rencontre dans une librairie à Nanjing, dans la province chinoise du Jiangsu (est), pendant le week-end.

La littérature chinoise a une longue et fructueuse histoire, a-t-il déclaré, ajoutant qu'il était impressionné par sa créativité et sa vitalité au cours des différentes époques.

Le lauréat du prix Nobel a indiqué qu'il préparait un nouveau livre sur la Chine. Dans ce livre, M. Le Clézio a l'intention de partager ses sentiments personnels sur la Chine, notamment ses idées sur les anciens idéologues chinois Confucius et Mencius, et sur des paysages emblématiques tels que le fleuve Yangtsé et le fleuve Jaune.

"En me tenant au bord du fleuve Yangtsé et en le regardant couler, je peux parfois avoir de nouvelles idées sur les gens et les choses tout au long de l'histoire chinoise", a-t-il déclaré.

M. Le Clézio a visité la Chine pour la première fois en 1967. "J'ai toujours voulu visiter la Chine depuis que j'ai élaboré un plan de voyage. Il s'agit d'une étape importante pour moi, afin de connaître le monde."

Né en 1940 à Nice, en France, M. Le Clézio maintient des échanges fréquents avec le cercle littéraire chinois et est professeur honoraire de l'Université de Nanjing.

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.