menu
menu
seacher

Deux anciens projets d'irrigation chinois déclarés structures d'irrigation du patrimoine mondial

2019-09-06 Xinhua

Photo:CNS

Un projet d'irrigation vieux de 2.200 ans dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, et un autre dans la province orientale du Jiangxi ont été déclarés structures d'irrigation du patrimoine mondial.

Selon le ministère des Ressources en eau, la Commission internationale des irrigations et du drainage (CIID) a inscrit les deux projets sur la liste des structures d'irrigation du patrimoine mondial lors d'une réunion tenue mercredi à Bali, en Indonésie, portant ainsi à 19 le nombre total de structures d'irrigation du patrimoine mondial en Chine.

La zone d'irrigation de Hetao, située dans la ville de Bayannur, détourne l'eau du fleuve Jaune pour irriguer plus de 680.000 hectares de terres depuis la dynastie Qin (221-206 av. J.-C.).

Le système d'irrigation de Qianjinbei, situé dans la ville de Fuzhou, remonte à plus de 1.200 ans. Il s'agit d'un grand projet de conservation d'eau sur le cours moyen du fleuve Yangtsé occupant diverses fonctions, dont l'irrigation, le transport, le drainage et la lutte contre les inondations.

Fondée en 1950, la CIID est une organisation internationale non gouvernementale scientifique et technique de premier plan. Elle se concentre sur les domaines tels que l'irrigation, le drainage et la gestion des inondations.

La mission principale de l'organisation est de promouvoir la gestion durable de l'eau dans l'agriculture et le développement rural.

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.