menu
menu
seacher

La Chine confirme l'interdiction d'entrée à Hong Kong du chef de Human Rights Watch

2020-01-14 Xinhua

Photo: CNS

La Chine a confirmé lundi avoir interdit à Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch (HRW), d'entrer à Hong Kong.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, a fait cette déclaration lors d'un point de presse lorsqu'il lui a été demandé de confirmer ces informations et de dire si le gouvernement central chinois a ordonné au gouvernement de la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong d'agir ainsi.

Selon lui, le gouvernement central chinois et le gouvernement de la RAS de Hong Kong ont toujours traité des affaires liées à l'entrée et à la sortie de la frontière conformément à la loi et la Chine a le droit souverain d'accorder ou de refuser l'entrée à une personne.

Un grand nombre de faits et de preuves montrent que certaines ONG ont soutenu des éléments anti-Chine à Hong Kong à travers divers moyens, les ont encouragés à commettre des actes criminels violents extrêmes et ont incité les activités séparatistes pour "l'indépendance de Hong Kong", a fait remarquer M. Geng, ajoutant que ces ONG étaient en grande partie responsables du chaos à Hong Kong.

Ces organisations doivent être sanctionnées et payer le prix de ce qu'elles ont fait, a affirmé le porte-parole.

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.