menu
menu
seacher

L'impact du nouveau coronavirus sur l'économie chinoise sera limité au premier trimestre

2020-02-11 Xinhua

Photo:CNS

L'impact du nouveau coronavirus sur la croissance économique chinoise devrait être limité au premier trimestre, tandis qu'un rebond est attendu lorsque l'épidémie sera contenue, selon des analystes.

La croissance économique du pays pourrait enregistrer une reprise rapide au deuxième trimestre si le virus est contrôlé d'ici fin février, a indiqué Feng Gangyong, analyste de la société de conseil en investissement sur les valeurs mobilières Guangzheng Hang Seng, notant que l'impact sur la croissance annuelle était léger.

Le premier trimestre représente normalement une plus petite part de la croissance de l'ensemble de l'année en raison des vacances de la fête du Printemps, qui tombent entre janvier et février.

Les analystes conviennent que les revers en matière de consommation, d'exportation et d'investissement causés par les efforts du contrôle de l'épidémie, dont la réduction des activités extérieures et la prolongation des vacances, sont gérables et de courte durée.

Les exportations du mois de janvier pourraient voir une croissance ralentie, mais ceci pourrait être davantage dû au fait que le Nouvel An lunaire est arrivé plus tôt que d'habitude cette année, a fait remarquer Huang Wentao, analyste de China Securities.

Les investissements dans le secteur manufacturier devraient rencontrer des problèmes temporaires au premier trimestre, tandis que les investissements dans l'immobilier et les infrastructures seront moins affectés, a estimé M. Huang.

"L'économie chinoise se dirigera vers une croissance stable après que la demande latente de consommation et d'investissement connaîtra une reprise à la fin de l'épidémie", a souligné Pan Gongsheng, vice-gouverneur de la banque centrale.

Alors que l'impact des retombées économiques dépend du niveau de contrôle du virus, Lian Weiliang, chef adjoint de la Commission nationale du développement et de la réforme, a affirmé que le pays était capable de le minimiser.

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.