menu
menu
seacher

Chine : le Hunan assure la sécurité des repas des élèves après la réouverture des écoles secondaires

2020-05-11 Xinhua

Photo: CNS

Après nettoyage, désinfection et remise en état du gymnase, les élèves du lycée Changjun Xiangfu de Changsha, capitale de la province du Hunan (centre de la Chine), ont pu faire la queue pour entrer dans la salle de sport de leur école afin d'y prendre leur repas.

Le gymnase de 800 mètres carrés a été transformé en une grande cantine aux airs de "salle d'examen" avec des tables espacées de 1,5 mètre les unes des autres et un sol recouvert d'une toile en nylon imperméable.

La province du Hunan, une province voisine du Hubei (centre), n'a signalé aucun nouveau cas depuis plus de 30 jours et a fourni beaucoup de soutien à la lutte mondiale contre le COVID-19.

Le 13 avril, un deuxième groupe d'élèves a repris les cours à Changsha. Après les élèves de terminale, qui ont débuté leur nouveau semestre le 7 avril, tous les autres élèves des lycées et des collèges ont repris le chemin des salles de cours.

Différentes écoles ont mis en place leurs propres solutions pour faire de petits groupes afin d'assurer la sécurité des enseignants et des élèves.

"Gardez vos distances et ne parlez pas", a lancé à l'entrée du gymnase Li Jianpeng, directeur adjoint du département de l'éducation du lycée Changjun Xiangfu, afin de maintenir l'ordre. "Il est plus facile de gérer la restauration des élèves dans le gymnase. Cela évite les files d'attente à la cantine, et les risques qui en découlent", a ajouté M. Li.

Face au grand nombre d'élèves, ce lycée a adopté une organisation par roulement pour que les élèves des différentes classes déjeunent soit à la cantine de l'école, soit dans le gymnase soit dans les salles de classe.

Alors que les élèves de seconde et de terminale prennent leur repas à la cantine, deux élèves par table, les autres lycéens déjeunent dans leurs salles de classe où le personnel de la cantine leur apporte les repas.

M. Li a déclaré que cette organisation peut non seulement compenser la pénurie d'espace et de sièges dans la cantine d'origine pendant cette période spéciale de lutte et de prévention de l'épidémie, mais aussi s'assurer que tous les élèves peuvent terminer leur repas dans un délai raisonnable.

"Manger dans le gymnase, c'est comme participer à un examen, dans un environnement calme et confortable. L'intervalle de 1,5 mètre entre chaque personne me rassure", a déclaré Yu Yan, un élève en classe de première, ajoutant que cette mesure permettait d'économiser du temps et d'assurer la sécurité des élèves.

Le lycée No.1 de Changsha a, pour sa part, fait en sorte que tous ses élèves puissent déjeuner dans les salles de classe.

"Les repas sont distribués chaque jour par la cantine et une entreprise de restauration", a expliqué Zheng Xiuhe, directeur adjoint du département des affaires générales de l'école. Après la distribution des repas, les élèves mangent à leur propre bureau tout en gardant une distance de sécurité de 1,5 mètre.

"Cette façon de faire assure la sécurité des enseignants et des élèves. Nous espérons également que cela aidera nos élèves à adopter de bonnes habitudes d'hygiène", a déclaré M. Zheng.

Le 6 mai, 57.800 élèves de terminale des lycées et des écoles professionnelles et techniques de Wuhan sont retournés à l'école, signe de la réouverture partielle des écoles dans toutes les régions du niveau provincial de Chine.

Les écoles chinoises accueillent cette rentrée spéciale en adoptant les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie.

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.