menu
menu
seacher

FMI : "La Chine est très importante à prendre en compte, alors que cette crise mondiale évolue"

2020-05-22 Xinhua

La Chine a été la première à prendre des mesures très fortes et elle est la première à sortir de la crise du COVID-19. Il y a donc beaucoup de leçons précieuses à tirer de son expérience dans le domaine, a estimé jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

"La Chine a clairement pris des mesures très fortes pour combattre la pandémie", a ainsi dit le porte-parole du FMI, Gerry Rice, lors d'une conférence de presse virtuelle.

"Ce qu'elle a fait sur le plan monétaire et fiscal, bien sûr, et ce que beaucoup d'autres pays ont fait dans ces domaines, la façon dont la Chine laisse l'économie s'adapter à ces nouvelles et difficiles circonstances, ce qui, encore une fois, est quelque chose que tous les pays doivent faire", a déclaré M. Rice.

Le porte-parole a estimé que la Chine progresse dans certains domaines, ce qui peut servir de leçon à d'autres. "Par exemple, dans les systèmes de paiement électronique, le commerce électronique, la liaison des très petites entreprises avec les marchés et les consommateurs", a-t-il déclaré.

"Je pense que l'expérience de la Chine est très importante à prendre en compte, alors que cette crise mondiale évolue", a déclaré Gerry Rice.

Il a également déclaré que la Chine avait un rôle important à jouer pour aider le monde, et les pays les plus pauvres en particulier, notant qu'elle s'était engagée à soutenir l'initiative d'allègement de la dette du G20 pour les pays à faible revenu.

Le porte-parole du FMI a salué la "contribution très généreuse" de la Chine et d'un certain nombre d'autres pays au Fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes (ARC), qui peut apporter un certain allègement de la dette aux pays membres les plus pauvres de l'institution.

M. Rice a déclaré que dans le cadre de l'ARC remanié, 27 pays ont jusqu'à présent reçu un allègement immédiat de leurs obligations de paiement envers le prêteur multilatéral. "Nous cherchons à tripler cet allègement de la dette du FMI", a-t-il déclaré.

Enfin, le porte-parole a également noté que le FMI avait reçu des demandes de financement d'urgence de 102 pays, dont 59 avaient été approuvées en date de mercredi.

Photo © CNS

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.