menu
menu
seacher

Dépistage massif à Wuhan : 10 millions d'habitants testés, 300 cas asymptomatiques

2020-06-03 Xinhua / Le 9

Photo : Xinhua

Wuhan, capitale de la province du Hubei (centre de la Chine), a testé 9 899 828 personnes entre le 14 mai et le 1er juin dans le cadre d'une campagne de dépistage des infections par le nouveau coronavirus, a-t-on appris mardi d'une conférence de presse.

Aucun cas confirmé de Covid-19 n'a été détecté au cours du processus, a déclaré Lu Zuxun, professeur du Collège médical de Tongji, de l'Université des sciences et technologies de Huazhong.

En outre, 300 cas asymptomatiques ont été découverts et mis en quarantaine, dont aucun n'a pas été classé comme cas confirmé de Covid-19. Les 1 174 personnes ayant eu contact étroit avec des cas asymptomatiques ont été testées négatives à l'infection, selon M. Lu.

Covid –19 : dépistage massif à Wuhan

Le 14 mai, la ville a lancé une campagne visant à proposer des tests d'acide nucléique à ceux qui n'en avaient jamais subi. Les responsables ont déclaré que cette décision visait à rassurer la société alors que la ville rouvre ses usines, ses commerces et ses écoles.

Près d’un mois après son déconfinement, les autorités de la municipalité de Wuhan ont lancé le dépistage massif de toute la population de la ville. Pour y parvenir, le bureau de contrôle et de prévention du Covid-19 à Wuhan a eu recours aux tests d’amplification aux acides nucléiques, appliqués sur pas moins de 10 millions d’habitants dans une limite de 10 jours, à compter du 11 mai. Au cœur du dispositif se trouvent les comités de résidents, répartis partout dans les 13 districts de Wuhan. Cette politique ambitieuse a été annoncée juste avant la double session parlementaire annuelle (两会 liang hui), mais aussi au moment où la Chine faisait face à une résurgence des cas de coronavirus. À Wuhan, 6 nouveaux cas avaient été enregistrés le 9 mai, après une accalmie de 35 jours durant lesquels aucun nouveau cas n’était apparu dans la province du Hubei.

Wuhan a alloué 900 millions de yuans (113 millions d'euros) à cette campagne de test, ce qui « en vaut bien la peine » puisqu'elle rassure les habitants de Wuhan ainsi que toute la nation, et qu'elle aide la ville à remettre ses activités sociales et économiques sur la bonne voie, a déclaré Hu Yabo, maire adjoint exécutif de la ville.

Tests volontaires et gratuits

« Après les tests effectués dans toute la ville, les habitants de Wuhan, qui ont fait de grands sacrifices au cours du confinement de la ville, lèveront également leur confinement psychologique », selon M. Hu.

Selon la commission de la santé de Wuhan, les tests sont volontaires et gratuits, tous les coûts étant assumés par les gouvernements au niveau de la ville et de l'arrondissement.

Cette campagne a porté à 10,9 millions le nombre total de tests d'acide nucléique à Wuhan, ce qui signifie « une couverture complète » de la population de la ville, à l'exception des enfants de moins de six ans, à qui il n'a pas été conseillé d'effectuer des tests, a indiqué Li Lanjuan, épidémiologiste chinoise renommée.

Aucun virus vivant n'a été cultivé à partir des échantillons de flegme et de gorge des 106 porteurs asymptomatiques. En outre, il n'a pas été trouvé d'infection asymptomatique dans plus de 97% des communautés résidentielles de Wuhan au cours de cette campagne, a-t-elle noté.

« Maintenant, Wuhan est en sécurité, les habitants de Wuhan sont en sécurité », a-t-elle déclaré aux médias.

Comment Wuhan a-t-elle fait ?

Un total de 63 agences de dépistage ont été mobilisées dans la ville pour renforcer considérablement la capacité de test, a déclaré Wang Weihua, directrice adjointe de la commission de la santé de Wuhan.

Des ressources nationales ont également été mises en place pour soutenir la campagne à l'échelle de la ville, et les tests par lot, qui ne mélangent pas plus de cinq échantillons dans un seul test, ont été utilisés pour améliorer l'efficacité.

Tous ces efforts ont permis de faire passer la capacité quotidienne de test de Wuhan de 300 000 à plus d'un million d'échantillons, selon Mme Wang.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.