menu
menu
seacher

La Chine et l'Inde devraient mettre en œuvre concrètement le consensus en cinq points

2020-09-14 Xinhua

La Chine et l'Inde devraient mettre en œuvre concrètement le consensus en cinq points auquel elles sont parvenues jeudi sur l'évolution de la situation dans leurs zones frontalières et sur les relations bilatérales, a prôné vendredi le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi lors d'une conférence de presse à l'issue d'un entretien à Moscou avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

Notant que le monde accordait aujourd'hui une grande attention aux relations sino-indiennes, il a rappelé que son homologue indien Subrahmanyam Jaishankar et lui avaient eu un échange de vues approfondi jeudi sur la situation dans les zones frontalières, ainsi que sur les liens bilatéraux en marge de la réunion des chefs de la diplomatie de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Moscou.

Avant cela, M. Wang a dit avoir également eu un entretien par téléphone avec M. Jaishankar et le conseiller indien à la sécurité nationale Ajit Doval.

Lors de cette réunion, la partie indienne a exprimé sa volonté d'apaiser les tensions dans les zones frontalières par des canaux diplomatiques et politiques, ajoutant que la partie chinoise était également disposée à travailler dans la même direction, a-t-il noté.

Les deux parties sont parvenues à un consensus en cinq points concernant la situation actuelle et ont publié un communiqué de presse conjoint jeudi, a rappelé le chef de la diplomatie chinoise, ajoutant que son pays s'attendait à ce que ce consensus soit mis en œuvre de manière efficace.

La priorité absolue est que les soldats indiens sur le front ne violent pas une fois de plus leurs engagements dans les zones frontalières, et qu'en particulier la répétition des incidents de tir soit empêchée, a poursuivi le haut responsable chinois.

De même, les militaires et les matériels indiens transfrontaliers doivent être complètement retirés dès que possible afin de rétablir la paix et la tranquillité dans la région, a ajouté M. Wang.

Sur cette base, les deux parties peuvent continuer à faire avancer le dialogue et la négociation afin de créer les conditions d'un règlement définitif de la question frontalière.

Photo © CNS

A lire aussi:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.