menu
menu
seacher

Des experts saluent le soutien de Xi Jinping au multilatéralisme et à la coopération anti-épidémique au cours du 12e sommet des BRICS

2020-11-18 Xinhua

Des experts étrangers ont déclaré mardi que le discours prononcé par le président chinois Xi Jinping au cours du 12e sommet des BRICS avait permis de renforcer la détermination de tous les pays du monde à défendre le multilatéralisme, à consolider la coopération internationale face à la pandémie et à travailler à la relance de l'économie mondiale.

S'adressant à Xinhua après le discours du président chinois, ils ont félicité la Chine pour le rôle actif qu'elle a toujours joué dans la coopération entre les pays des BRICS, ainsi que pour ses importantes contributions à cette coopération.

S'exprimant depuis Beijing par liaison vidéo, Xi Jinping s'est adressé mardi au sommet des cinq grandes économies émergentes - Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud - et leur a présenté une série de propositions de coopération pour surmonter les défis mondiaux actuels, dont la pandémie de COVID-19 et la récession économique mondiale.

Saluant l'appel de M. Xi au maintien du multilatéralisme, Jim O'Neill, président du groupe de réflexion londonien Chatham House, a déclaré que sauvegarder le multilatéralisme face à la pandémie revêtait "une importance exceptionnelle".

Tous les pays du monde doivent renforcer et coordonner leurs efforts pour développer des traitements et des vaccins, a déclaré M. O'Neill, qui a inventé au début des années 2000 l'acronyme "BRIC" pour désigner le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Il a également espéré que les BRICS pourraient renouer avec une croissance forte après la pandémie.

"Les remarques du président Xi sont pertinentes, directes et tournées vers l'avenir", a quant à lui déclaré B.R. Deepak, président du Centre d'études sur la Chine et l'Asie du Sud-Est à l'université Jawaharlal Nehru de New Delhi.

Les propositions de M. Xi sont "cruciales", car elles visent à approfondir la solidarité et la coopération afin de lutter conjointement contre le COVID-19, à donner la priorité aux moyens de subsistance des populations en éradiquant la pauvreté, et à construire un partenariat BRICS pour la nouvelle révolution industrielle, a-t-il ajouté.

Koh Chin Yee, président de la South Seas Society de Singapour, a souligné que la Chine avait rejoint le mécanisme COVAX - une initiative mondiale soutenue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en vue d'assurer un accès mondial efficace et équitable aux vaccins contre le COVID-19 - et s'était engagée à s'ouvrir davantage au monde en matière d'économie et de commerce, attestant ainsi de son "soutien constant au multilatéralisme".

En écho à l'appel de M. Xi à faire de l'éradication de la pauvreté un des objectifs prioritaires de la communauté internationale, le chroniqueur et écrivain égyptien Kamal Gaballa a indiqué que le succès de la Chine en matière d'éradication de la pauvreté "profitait non seulement à la Chine, mais au monde entier".

La Chine a donné l'exemple à d'autres pays sur "l'amélioration du niveau de vie de la population et la promotion d'un développement durable", a ajouté M. Gaballa.

Jannie Rossouw, directeur de l'Ecole des sciences économiques et commerciales de l'université du Witwatersrand, a déclaré que ce sommet était d'une importance capitale. Il survient en effet dans une période très difficile, où des problèmes tels que la pandémie de COVID-19 affectent tous les BRICS, et plus généralement le monde entier.

Aucun pays ne peut lutter seul contre la pandémie, a-t-il déclaré. "Le seul moyen pour le monde de traverser la pandémie, c'est de créer des partenariats", a-t-il ajouté.

Photo © Xinhua

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.