menu
menu
seacher

[ASTRO] Et que vogue l’été chinois !

2019-07-26 LE 9 Olivia Roy

Si nous ne sommes plus aujourd’hui dans la Chine ancienne, l’art de connaître ses forces et ses faiblesses et de savoir se positionner reste tout à fait d’actualité. Technique ancrée dans la métaphysique chinoise, l’astrologie nous permet de reconnaître l’énergie qui vient à notre rencontre.

Le Cochon symbole de générosité, de bonne volonté et de festivités

En Asie, le temps se colore d’une personnalité énergétique liée à un animal et l’élément qui l’accompagne : 2019 est l’année du Cochon de Terre Yin. Celui-ci a un cœur pur, la foi et l’innocence le font donner sans compter, dans une bienveillance profonde. Des 12 signes du zodiaque chinois, il est celui qui est le plus associé aux réjouissances et à l’abondance et cet épicurien à la nature charnelle recherche avant tout la volupté, la bonne chère, le confort et les plaisirs.

2019 signe le grand retour de deux éléments absents ces dernières années,qui sont l’Eau et le Bois. Ceci marque un grand changement, puisqu’ils insufflent d’excellentes capacités pour communiquer et se renouveler tout en apportant du mouvement, un regain de fantaisie et de l’inédit.

-L’Eau est associée à tout ce qui coule, elle permet la fluidité, l’aisance, les échanges et les déplacements, la purification (elle est apparentée en MTC — médecine traditionnelle chinoise — à la vessie, aux reins et aux organes génitaux et induit l’énergie des débuts, le jaillissement). Expliquez, parlez, communiquez car l’année est favorable au dialogue et aux médiations! L’Eau c’est également l’intuition: soyez connectés et écoutez votre petite voix intérieure.

- Cette Eau vient nourrir le Bois associé à la croissance, la vitalité, la créativité, l’initiative, la bienveillance et la confiance (et qui est apparenté en MTC au foie et à la vésicule biliaire, qui renvoient aux émotions). Ce Bois est à l’état de graines à peine germées, il faut donc leur donner un terrain propice à la croissance et ne pas laisser l’Eau les emporter : en ce sens, l’énergie de l’année nous demande de nous centrer, de nous poser, d’aller à notre rythme, sans nous laisser embarquer par celui de l’année qui va vite.

-La Terre qui accompagne le Cochon 2019 est de polarité Yin, elle correspond à de l’argile, à la terre meuble et fertile du jardin, par opposition à la Terre Yang de 2018 qui renvoyait à du marbre ou à la terre d’une montagne. La Terre confère des qualités de stabilité, d’ancrage et de consolidation. Celle-ci n’est pas très ferme, il faut donc veiller à rester attentifs et bien ancrés tout du long de l’année.

-2018 était une année qui contenait beaucoup de Terre Yang, massive et compacte et nous invitait au conformisme, à la réflexion et au ralentissement. L’ambiance était stable et lourde, propice à l’inertie. 2019 nous entraîne dans une énergie résolument différente et plus mobile, où le peu de Terre Yin qui l’accompagne nous incite à rester centrés et prudents, à agir avec patience et méthode et nous fournit des semis pour planter les graines de projets futurs, permettant de mettre ces pousses à l’abri. En revanche, la Terre Yin a une qualité féminine empreinte de douceur comme un cocon, alors que le Cochon contient dans son coffre énergétique deux composantes Eau et Bois de nature Yang. Il est donc très probable que le second semestre nous emporte dans son élan, et le rythme devrait s’en trouver accéléré.

Face à ce renouveau des forces vitales qui va prendre pleinement son essor dans les mois à venir, gare à bien garder la tête froide et rester calme,car seuls les projets bien enracinés résisteront aux flux que nous réserve 2019 (et plus encore l’année 2020). Faites attention à ne pas dévoiler trop hâtivement vos idées si vous voulez les porter sur le long terme et prenez du temps pour vous (particulièrement en juillet, octobre et janvier).

Coup de projecteur sur l’été chinois 2019 (mai / juin / juillet)

En mai, qui représente le début de l’été chinois, le Cochon a rencontré l’énergie du Serpent, qui est de nature méfiante et a bien du mal à croire le côté « tout beau, tout bon » du Cochon. Celui-ci est trop passionné et sensuel pour le tempérament secret et introverti du Serpent. Quant au Cochon, il se méfie du Serpent qu’il trouve trop froid. Cette rencontre a marqué un temps d’arrêt dans l’année, une pause salutaire. Pour les natifs du Serpent, 2019 est une année qui les pousse à sortir de leur nid et leur demande de s’allier avec des forces nouvelles, cela secoue mais ouvre de nouvelles voies qui peuvent parallèlement déboucher sur des opportunités.

Juin est le mois du Cheval qui représente l’apogée du Feu. Cela vient réchauffer l’année en apportant cet élément manquant. Il faut saisir cette énergie pour se montrer et profiter de la fougue du Cheval pour être vu et aller de l’avant. Ce Cheval est accompagné de Métal Yang qui vient nourrir l’Eau de l’année et inviter à une parole limpide et pure comme du cristal. Profitez de ce Feu pour être dynamique et faire preuve de discernement, et du Métal pour structurer vos projets, et pour poser des bases précises et réfléchies qui vous serviront ensuite de gouvernail.

L’Eau du Cochon sera plus canalisée en juillet où elle rencontre dans la Chèvre une Terre chaude qui vient la contenir, l’Eau Yang est absorbée par la Terre Yin qui ralentit son débit. Parallèlement la chaleur de juillet qui représente la fin de l’été chinois va concourir à rendre le Bois utile en réchauffant la Terre : c’est donc un bon mois pour que les projets puissent poursuivre sereinement leur croissance. Enfin, l’énergie du Cochon est alliée à celle du Lapin et de la Chèvre: ce triangle contient du Bois et forme un groupe aux attaches fortes, qui a à voir avec la douceur et le féminin. Les idées risquent fort de connaître un regain !

Juin et Juillet sont des mois liés à l’élément Feu qui seront accompagnés de Métal, ce qui d’un côté, risque de créer des à-coups (selon les jours ou les heures) mais la Terre contenue dans le Cheval et la Chèvre vient mettre du liant et rendre cette rencontre plus harmonieuse.

Climat prévu pour l’automne chinois 2019 (août / septembre / octobre)

Le mois d’août devrait accélérer le mouvement et précipiter le rythme. L’automne qui est de nature Métal (qui permet de trancher) va permettre en quelque sorte de séparer le grain de l’ivraie : les projets qui n’étaient pas sincères ou mal enracinés ne pourront être menés à terme et ne seront pas retenus. L’énergie du Singe signe dès le 8 août le début de l’automne et on peut d’ailleurs observer que la lumière change, elle décline et nous apparaît plus dorée, plus douce. Ainsi, août entame la deuxième moitié de l’année chinoise et c’est le Cochon qui reprend la main sur la Terre, plus prégnante en début d’année. Le Singe est accompagné d’Eau, une Eau bien ancrée puisqu’il en contient lui-même à un stade naissant, c’est une Eau yang, forte et pleine de vie qui vient renforcer celle de l’année! Attention, accrochez-vous car vous risquez d’être emporté par ces rapides, ne vous laissez pas déborder !

En septembre, le Coq sera accompagné d’Eau Yin. Son Métal Yin permettra d’aller de l’avant et de renforcer l’Eau de l’année, ce qui rendra la communication claire et directe et invitera à débattre.

Le mois d’octobre sera accompagné de Bois Yang qui se retrouvera immobilisé par la Terre Yin et ne pourra s’exprimer véritablement. Ce mois qui contient de la Terre invite plutôt à faire une pause et profiter de cette énergie qui n’est pas majoritaire dans l’année. Il vaudra mieux attendre le mois suivant (du Cochon) pour aller de l’avant.

En conclusion

2019 est une année nettement plus mobile et marque un véritable tournant : nous voici à voguer sur un bateau en pleine mer (l’Eau Yang) où il vaut mieux opter pour la souplesse et nous laisser porter… sans toutefois se laisser emporter. Il y aura des hauts et des bas (le Bois est le siège des émotions) mais l’horizon reste prometteur !

Olivia ROY

Olivia ROY est consultante en astrologie solaire et Feng Shui traditionnel chinois.

Diplômée du FSRC France, elle exerce son activité depuis une douzaine d’années, aussi bien en France qu’à l’étranger, et dirige parallèlement des ateliers, conférences et formations.

Images : 699pic.com

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.