menu
menu
seacher

Pourquoi la web-série « The Longest Day in Chang’an » est un succès

2019-09-19 Nouvelles d'Europe Shanshan Zhu

Cet été, le succès de la web-série chinoise « The Longest Day in Chang'an » (长安十二时辰, Le jour le plus long à Chang'an) a provoqué un engouement pour la ville de Xi'an (anciennement Chang'an, dans la province du Shaanxi) et un regain d'intérêt pour sa cuisine et son histoire : le public ne s'est pas seulement intéressé à l'intrigue et aux personnages mais aussi et surtout au contexte historique et culturel à l'époque de la dynastie Tang en Chine.

Adaptée du roman du même nom de Ma Boyong, l'intrigue de la série se situe durant la dynastie Tang, à la veille de la Fête des Lanternes en l'an 744 où la capitale de l'empire, Chang'an, a été infiltrée par de possibles criminels. Afin de maintenir la sécurité de la ville, un ancien inspecteur s'allie à un jeune prêtre taoïste et ami du Prince héritier pour démasquer les hors-la-loi mais ils n'ont que 24 heures pour éviter une attaque.

Depuis sa diffusion en juin dernier, le marché ouest de Datang (littéralement le « marché ouest de la dynastie Tang ») de la ville de Xi'an est devenu une attraction tendance. Reconstruit sur l'emplacement même de l'ancien marché de Chang'an près de l'Hôtel de ville, le marché ouest de Datang actuel a été créée pour promouvoir le tourisme et l'industrie culturelle de la Route de la soie.

Le réalisateur de la série, Cao Dun, originaire de Xi’an, s’est appliqué à présenter une journée dans l’histoire de Chang’an avec autant de détails historiques que possible. « Chang’an est le personnage principal de la série. Par conséquent, toutes les personnes dans la ville le sont aussi », avait-il déclaré à China Film Report dans une interview cet été.

Afin de recréer la vie quotidienne sous la dynastie Tang, les accessoiristes et décorateurs se sont notamment inspirés des peintures murales de Dunhuang. Depuis les costumes, le style vestimentaire et le maquillage jusqu'aux armures des soldats, les repas quotidiens et les coutumes de fête, en passant par l'architecture et les décors du marché, tout a été passé au peigne fin.

The Longest Day in Chang’an © Compte officiel Weibo

Acteurs et cascades

Jackson Yee, l’un des acteurs principaux de la série, est plus connu pour être un membre du célèbre boys band chinois TFBoys, lancé en 2013 et composé de 3 jeunes artistes. Jackson Yee, qui va avoir 19 ans cette année, compte à son actif 75,8 millions de followers sur Weibo. Dans The Longest Day in Chang’an, le jeune artiste a pu montrer une nouvelle facette de son talent au travers de son jeu d'acteur.

Le rôle de l'inspecteur, joué par Lei Jiayin, un acteur connu pour sa personnalité terre-à-terre et son humour, a pratiqué les arts martiaux pour les besoins de la série et aurait réalisé lui-même 95 % des scènes d’action de son personnage. Il a même été hospitalisé plusieurs fois durant le tournage en effectuant des cascades risquées.

L’acteur américain Djimon Hounsou (Amistad, Blood Diamond, Les Gardiens de la Galaxie ) fait également partie du casting et joue le rôle du « Seigneur du Donjon » Ge Lao. Compte tenu de la population étrangère diplomatique et expatriée à Chang’an de l’époque, qui était d’environ 2 % – en réalité plus que la proportion d’étrangers vivant à Shanghai ou Pékin aujourd’hui – le personnage de Djimon Hounsou peut-être considéré comme historiquement plausible.

The Longest Day in Chang’an © Compte officiel Weibo

Voyage gastronomique

Pour le Quotidien de la jeunesse de Chine ou encore l'hebdomadaire chinois Newsweek, The Longest Day in Chang'an s'apparente à un documentaire culinaire, l'enquête centrale de l'intrigue s'accompagne inéluctablement de mets traditionnels de la région : marmite d'agneau, kaki de Shaanxi, brochettes d'agneau, galettes de blé, riz à l'agneau...

The Longest Day in Chang’an © Compte officiel Weibo

Selon les données de la société de livraison de repas à domicile ele.me, durant les périodes de diffusion de la série, les commandes de marmites d'agneau a augmenté de 133 % à Pékin, 62 % à Shanghai, avec une croissance moyenne de 11 % pour toute la Chine ; et les commandes de galettes au kaki et à la cannelle ont augmenté de 63 % à Xi'An. Coté voyage, le site de comparateur de prix de produits touristiques fliggy.com a recensé une augmentation de 27 % sur les réservations à destination de Xi'An et selon les chiffres de Tmall (équivalent de Amazon), les ventes du roman "The Longest Day in Chang'an" de Ma Boyong ont augmenté de 929 % entre le 27 juin et le 7 août.

Pour le réalisateur Cao Dun, la série est une aubaine. Originaire de Xi'An, il a toujours voulu réaliser un film sur sa ville natale. Avoir la possibilité de montrer les plats traditionnels de sa région, c'est un moyen supplémentaire d'attirer le public à visiter Xi'An.

Une série sur Xi'An réalisé par un originaire des lieux ne peut que mettre l'eau à la bouche.

Costumes

Sur le web chinois, les internautes sont unanimes : les costumes, le maquillage, les décors et les accessoires de la série sont « excellents ».

Kazuko Kurosawa, fille du célèbre cinéaste japonais Akira Kurozawa et cheffe costumière a été engagée en tant que conseillère en costumes sur la production, accompagnée par une discrète équipe de restaurateurs de costumes anciens chinois ayant douze ans d'expérience. En comptant l'équipe de recherche et de confection, c'est une équipe de moins de 30 personnes qui a œuvré sur les costumes d'une série d'une grande ampleur.

The Longest Day in Chang’an © Compte officiel Weibo

Depuis la création de l'équipe de restauration de costumes anciens il y a douze ans, cette dernière a déjà restauré plus de 400 collections de vêtements et de maquillage, depuis la période des Printemps et Automne jusqu'à la dynastie Qing. « Aucun costume n'a été loué, tous les vêtements portés par les personnages et les figurants ont été confectionné par l'équipe du film, y compris le tissage et la teinture des tissus » , indique le réalisateur Cao Dun.

The Longest Day in Chang’an© Compte officiel Weibo

Culture générale

De nombreux internautes ont qualifié la série de « documentaire sur la culture de la dynastie Tang », tant la série est riche d'informations historiques et de culture générale.

Selon l'édition pékinoise du Quotidien de la jeunesse de Chine, aujourd'hui, sur le ton de l'humour, les internautes chinois classent les séries en deux catégories : il y celles pour qui on se dit « Mais comment on peut arriver à faire 25 épisodes ? » et celles où l'on se dit « Cette série ne fait que 25 épisodes... ». Il va sans dire que The Longest Day in Chang’an fait partie de la seconde.

En Chine, de nombreuses séries sont victimes de ce que l'on appelle une « injection d'intrigue », des scènes souvent inutiles aux jeux d'acteurs mauvais que le public chinois commence à dénoncer.

Pour The Longest Day in Chang'an (qui fait tout de même 48 épisodes), les internautes disent ne pouvoir faire d'avance rapide avec le risque de ne rien comprendre à la minute suivante.

Par ailleurs, de nombreux personnages de la série ont réellement existé (mais l’intrigue impliquant ces personnages est fictive), incitant les téléspectateurs à faire des recherches ; une manière pour ces derniers de redécouvrir un pan de l’histoire chinoise et d’élargir leurs connaissances. C’est l’une des caractéristiques qui plaît au public chinois d’aujourd’hui, avides de connaissance et appréciant l'attention qui est donnée aux détails, comme en témoigne le succès récent en Chine de plusieurs autres séries d’époque dont les intrigues, fictives, font néanmoins appel à des événements ou des personnages historiques réels.

Chang’an s’exporte

Dès le mois de juillet, The Longest Day in Chang’an, initialement diffusée sur Youku (équivalent chinois de Youtube), fait sa première hors de Chine via des partenaires de diffusion tels que Youtube, Amazon Prime et Rakuten Viki.

Grâce au hub vidéo en ligne appartenant au groupe Alibaba, la série a fait ses débuts à Singapour, au Japon, en Malaisie, au Vietnam et au Brunei sur des plateformes de streaming et des chaînes de télévision durant l’été. Pour le moment, YouTube, Amazon et Viki proposent seulement le programme à leurs abonnés aux États-Unis, au Canada et en Amérique du Sud.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.