menu
menu
seacher

Les billets et pièces bientôt remplacés par une monnaie virtuelle

2020-06-08 Le 9

Le 14 avril, la banque centrale chinoise (Banque populaire de Chine) a officiellement lancé la phase de test d’une monnaie virtuelle : la DCEP (Digital Currency Electronic Payment, ou shuzi huobi en chinois 数字货币). C’est la banque agricole chinoise, l’une des 4 banques publiques du pays, qui a été la première à en bénéficier sous une version « bêta » dans des zones pilotes : Shenzhen, la zone économique spéciale de Xiong’An dans la province du Hebei, Chengdu et Suzhou (Lianmenhu.com). La DCEP n’est pas un moyen de paiement, comme Alipay ou WeChat, mais bien une monnaie à part entière, comme le mentionne Mu Changchun, directeur de l'Institut de recherche sur la monnaie numérique de la Banque populaire de Chine : « Les transferts numériques peuvent même avoir lieu sans Internet, il suffit simplement que deux téléphones soient connectés. »

À terme, elle aura vocation à remplacer les pièces et billets émis par la banque centrale. Le projet de la DCEP avait été lancé en 2014 par le précédent directeur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan et s’inscrit dans la grande tendance du paiement électronique en Chine, tout en faisant partie de l’arsenal de la lutte contre les délits financiers comme la corruption ou le faux-monnayage. À la différence de la monnaie papier, les transactions effectuées par la monnaie numérique ont en effet l’avantage d’être traçables par les autorités.

Photo © ZHONG Xin/CNS


Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.