menu
menu
seacher

[Diplo] Victoire diplomatique de Pékin à la FAO

2019-07-24 LE 9

Qu Dongyu, vice-ministre chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, a été élu le 23 juin directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). M. Qu, 56 ans, a largement remporté l'élection avec 108 voix, contre la Française Catherine Geslain-Lanéelle (71 voix) et le Géorgien Davit Kirvalidze (12 voix). Avant ses fonctions de vice-ministre prises en 2015, il avait travaillé à l'Académie chinoise des sciences agricoles. Il succèdera officiellement le 1er août au Brésilien José Graziano Da Silva, à la tête de la FAO depuis 2011.

Fondée en 1945, l’organisation regroupe 194 États membres. À l’heure où celle-ci prévoit que la population humaine mondiale devrait passer de 7,5 à plus de 9 milliards d’ici 2050, l’enjeu est de taille. L’argument de la Chine: avoir réussi à nourrir 21 % de la population actuelle du globe avec seulement 7 % des terres arables. Pour la Chine, c’est l’occasion de mettre en avant son modèle de développement, le fameux « Consensus de Pékin » (non-ingérence, développement des structures des pays, etc.) face au modèle occidental du « Consensus de Washington » (libre-échange, droits civiques etc.).

Photo : Alberto LINGRA/Xinhua

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.