menu
menu
seacher

Une découverte chinoise sur les trous noirs remet en question la théorie d’Einstein

2020-02-14 Le 9

Les scientifiques de l’Observatoire national d’astronomie de Chine ont découvert un nouveau trou noir dans la Voie lactée : ils l’ont nommé LB-1. D’après le South China Morning Post, il s’agirait du plus gros trou noir jamais découvert. Les scientifiques chinois ont contacté la plupart des agences mondiales d’astronomie pendant trois ans pour comparer leurs résultats, avant de finalement publier leur étude dans la célèbre revue scientifique Nature. Cette découverte remet en question la connaissance scientifique sur la formation des trous noirs. Selon la théorie E = MC² mise au point par Albert Einstein, un trou noir se forme à la suite de l’extinction d’une étoile, dont la masse se réduit constamment et dont une partie est convertie en vents solaires. Le trou noir LB-1 est donc beaucoup plus grand que ce qu’il devrait être et remet en question l’hypothèse d’Albert Einstein : sa masse est de 70 fois celle du soleil.

Photo © YU Jingchuan / Xinhua

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.