menu
menu
seacher

L’Intelligence Artificielle en aide pour différencier la Covid-19 de la grippe saisonnière

2020-11-02 Chine-info Zhu Shanshan

Dans un article publié en octobre dans la revue Nature Communications relayé par China Daily, des chercheurs chinois proposent un modèle d’Intelligence Artificielle qui pourrait aider les médecins à différencier très rapidement la Covid-19 de la grippe ou de la pneumonie.

Depuis la pandémie de la Covid-19, de nombreux systèmes d’IA ont été développés et utilisé en première ligne pour la détection et le diagnostic du virus. Mais à l’approche de la saison de la grippe, si celle-ci et la Covid-19 devaient se déclarer en même temps, la différenciation entre les deux maladies se révélerait difficile pour le corps médical.

Un nouveau modèle d’IA pourrait apporter une solution au problème. Des chercheurs de l’Université Tsinghua et de l’Union des hôpitaux de Wuhan, ont développé et évalué un système d’IA qui utilise un vaste ensemble de données concernant plus de 11 000 scans provenant de cas de la Covid-19, de la grippe, de la pneumonie et d’une maladie respiratoire ne relevant pas de la pneumonie. Selon l’article, les scans provenant de la Covid-19 ont été collectés sur des patients hospitalisés entre février et mars dans trois hôpitaux de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie en Chine.

Le modèle d’IA en question, connu étant un système basé sur un réseau neuronal à convolution profonde, peut transformer les expériences de détection des maladies accumulées par les professionnels de santé en algorithmes, permettant la différenciation de ces maladies respiratoires avec un haut degré de précision. L’utilisation du modèle d’IA aiderait à réduire la charge de travail des médecins, l’étude montrant que l’IA n’avait besoin que de 2,37 secondes pour lire une radio contre 6 minutes 30 pour les radiologues. Mais ces derniers seraient plus efficaces pour distinguer les pneumonies des maladies respiratoires ne relevant pas de la pneumonie.

Bien que l’utilisation des scans pour différencier la Covid-19 des autres formes de pneumonie est contesté, surtout dans les premiers stades de la maladie, « le développement d’un algorithme spécifique à la Covid-19 était nécessaire », selon Feng Jianjiang, co-auteur de l’étude de l’Université Tsinghua, en ajoutant que « les scans ont joué un rôle vital dans les évaluations de la gravité des cas et la gestion des patients. Des applications connexes du système d’IA ont été utilisées par les médecins des hôpitaux de Wuhan car l’algorithme de diagnostic de l’IA présentait l’avantage de pouvoir être utilisé à grande échelle et de manière répétée. »

Photo: équipement médical chinois dans un hôpital à Bagdad (Irak) avec un scanner intelligent « Œil du ciel » @Xinhua


Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.