menu
menu
seacher

PORTFOLIO - L’empreinte du Bouddha

2019-09-11 LE 9 Zhang Wang

Voyage entre rêve et réalité dans la vie des moines bouddhistes chinois.

C’est par les Routes de la soie que le bouddhisme fut introduit en Chine, pendant le 2ème siècle avant notre ère. En provenance de l’Asie centrale, il a trouvé sa place aux côtés du confucianisme et du taoïsme. Si le bouddhisme chinois a connu un âge d’or entre le 7ème et le 9ème siècle, il concerne encore aujourd’hui plus de 100 millions de croyants dans toute la Chine. Le pays compte environ 30 000 temples et 240 000 moines et nonnes.

La collection L’empreinte du Bouddha fait le pont entre le monde des mortels et l’univers onirique des temples bouddhistes. Pour réaliser son œuvre, Zhang Wang a choisi de séjourner auprès des moines dans les monastères les plus reculés. Pendant plusieurs mois, au fond des jungles chinoises, il les a côtoyés dans leur vie quotidienne et leurs rites. En parcourant toute la Chine, depuis les temples de Hangzhou pendant les fêtes du printemps jusqu’aux monastères tibétains, Zhang Wang a adopté une démarche solitaire, proche du voyage spirituel. Ses photos plongent l’observateur dans la temporalité particulière des temples bouddhistes, qui mêle le calme de la méditation à la force des grandes cérémonies. Des clichés qui saisissent tous les instants de la journée, les contrastes entre le jour et la nuit, l’ombre et la lumière, les moments de calme et d’effervescence. La collection met en valeur les éléments de la nature, le rythme des saisons, la lune, le soleil et les nuages. Une démarche originale qui associe la beauté et la simplicité du quotidien des moines avec l’univers transcendant et mystérieux de leurs lieux de vie. L’empreinte du Bouddha transporte le lecteur dans un autre univers.

Zhang Wang, artiste indépendant et photographe chinois, est avant tout un explorateur, attaché à la préservation et à la diffusion de la culture bouddhiste chinoise. Né en 1962 et diplômé de l’Académie chinoise des Arts de Hangzhou, Zhang Wang a remporté de nombreux prix. L’empreinte du Bouddha, publié en 2013, est la consécration d’une œuvre commencée 15 ans plus tôt.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.