menu
menu
seacher

Le Tibet au diapason des 70 ans de la République populaire de Chine

2019-10-15 LE 9 Kavian Royai

Pour celui qui arrive au Tibet en septembre 2019, impossible de ne pas sentir l’atmosphère de fête nationale qui se prépare pour le 1er octobre. La région qui célèbre cette année aussi les « 60 ans de la Réforme démocratique du Tibet » est comme ailleurs en Chine – sinon peut-être davantage –, au diapason du 70ème anniversaire de la République populaire de Chine.

Photos : Kavian ROYAI

Photo du haut :

À Lhassa, chef-lieu de la région autonome du Tibet, près du temple Jokhang – véritable « Mecque » du bouddhisme tibétain , la diversité des costumes frappe l’œil. « Aujourd’hui, les jeunes Tibétains aiment renouer avec les traditions et apprécient de se vêtir à nouveau des habits traditionnels tibétains », nous explique le patron d’une filature artisanale.

Une prairie à 300 km au nord de Lhassa. Près du lac Nam Co, au milieu de nulle part, à près de 5 000 mètres d’altitude, sur le haut plateau tibétain : aussi loin que porte le regard et sur chaque bâtiment, sur le moindre préfabriqué, même le plus exigu, sur la moindre pierre posée par l’homme jusqu’aux yacks des troupeaux, flotte l’étendard rouge aux étoiles jaunes. La vaste étendue verte ornée de points pourpres s’apparente à un tableau de Monet.

Au monastère de Yangpachen, district de Dangxiong, le livre du président Xi Jinping figure en bonne place à côté des images de «Bouddha vivant». « Les moines sont aussi des citoyens chinois. Pour être bon moine, il faut être bon patriote », affirme l’un des maîtres du temple.

Une avenue à Lhassa. Des banderoles multicolores et de petits drapeaux nationaux s’alignent le long des avenues. Réquisitionnant la quasi-totalité des espaces publicitaires, les slogans politiques ponctuent les vallées et les routes telles des bornes kilométriques: « Vive la République populaire de Chine » ; « Vive le grand Parti communiste chinois » ; « Ensemble bâtissons un Tibet beau et vert ».

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.