menu
menu
seacher

Fangji Island, l’île aux poules et la petite Hawaii Chinoise

2020-02-13 Chine-info Quentin Dussart

Totalement inconnue des touristes et même d’une grande partie des Chinois, l’île de Fangji est un petit bout de paradis au cœur de la Chine du Sud.

La légende raconte que l’île – encore appelée Wanzhou - était envahie de mauvais esprits et infestée de chenilles, ruinant de fait la végétation abondante présente sur l’île. Un jour un fermier eu l’idée d’envoyer des poules sur l’île et quelques temps plus tard, l’île était débarrassée de ses démons. Aujourd’hui il n’y a plus de poules sur cette île qui n’en demeure pas moins un lieu d’intérêt certain.

Située aux abords de la ville de Maoming dans le sud du Guangdong, l’île de Fangji s’étend sur 1,9 km² (soit à peu près la superficie de Monaco), accessible uniquement par bateau. Depuis la ville, on peut se rendre au port d’embarcation par bus ou en taxi (environ 45 minutes). Attention tout de même pour les personnes ne disposant pas de WeChat ou Alipay, ni l’île ni le port d’embarcation ne disposent de distributeur de billets.

Aux premiers abords, l’île de Fangji ressemble davantage à un parc d’attractions avec des toboggans, fontaines à eau et piscines qu’à un lieu paisible et naturel. L’embarcadère est d’ailleurs l’endroit où l’on peut faire des réservations pour les différentes activités proposées. Au programme: plongée sous-marine, bateau, bateau banane ou jet-ski.

Mais l’île a bien plus à offrir que la façade d’un parc de loisirs. D’un relief imposant, il faudra grimper voir escalader pour atteindre le temple « Queen of Heaven » dont le sommet offre un panorama imprenable sur toute l’île. L’ascension vers le temple se fait via un jardin chinois tout en douceur. Les autres routes de l’île donnent sur un paysage d’une végétation imposante.

L’île est d’autant plus belle que ses côtes sont quasiment intouchées car rocheuses. En effet, seul une petite partie de l’île est accessible à la baignade. Sur 150 mètres depuis l’embarcadère, la côte est composée de sable, et une baignade – sans être indispensable – ajoutera du charme à une belle journée sur l’île. L’endroit est par ailleurs reconnu en Chine comme étant l’un des meilleurs pour la plongée sous-marine.

Sur l’île, aucune voiture n’est autorisée (sauf quelques voiturettes de golf) et la singularité de Fangji réside dans le calme qui se dégage une fois sorti de la zone d’embarcation. Contrairement à beaucoup d’endroit en Chine du Sud, ici seuls quelques bateaux par jour atteignent l’île et le nombre de visiteurs est de fait restreint. Les vues imprenables sur ses côtes et sur le continent au loin contribuent également à la rendre magique.

Il est possible de faire l’aller-retour dans la journée. Une bonne journée sur place permet déjà de bien profiter des charmes de l’île qui dispose également de plusieurs restaurants agréables et d’un hôtel.

En revenant sur Maoming, on peut atteindre facilement les villes de Guangzhou (Canton) ou Xiamen, qui sont d’autres lieux à ne pas manquer...

Quentin Dussart est consultant en communication financière dans un groupe international. Il porte un intérêt particulier aux marchés asiatiques et particulièrement Chinois. Son parcours professionnel l’a amené à découvrir la Chine, notamment la région du sud. Observateur passionné de l'évolution de la société chinoise contemporaine, il porte regard neuf sur la Chine du Sud et ses magnifiques paysages.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.