menu
menu
seacher

Le débat sur l’utilité des masques s’éternise

2020-05-04 Le 9

Une université hongkongaise a tenté de démontrer l'efficacité du masque dans une étude publiée dans la revue scientifique Nature : « Les masques chirurgicaux ont considérablement réduit la détection de l'ARN du virus de la grippe dans les sécrétions respiratoires et de l'ARN du coronavirus dans l’air. (...) Nos résultats indiquent que les masques chirurgicaux pourraient empêcher la transmission du coronavirus et des virus grippaux par les individus symptomatiques. » Une approche de la prévention qui a d’ailleurs enfin été reconnue par l’Académie de médecine française, qui recommande de le rendre obligatoire depuis le 3 avril dernier.

Les masques répondent à des normes bien spécifiques pour être protecteurs. Or la demande mondiale en équipements médicaux a provoqué une hausse de la contrefaçon. Interpol est déjà intervenu plusieurs fois pour saisir des cargaisons. En mars dernier, 90 pays se sont alliés pour effectuer 121 arrestations et saisir de nombreux produits dangereux (faux masques, faux gels hydroalcooliques) d’une valeur de 14 millions de dollars. « La partie visible de l’iceberg » a qualifié l’organisation.

Photos © Xinhua

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.