Suivez-nous | français

Actualité

Chine : des services financiers sur mesure contribuent à réduire la pauvreté dans les régions rurales

Je veux commenter   2018-08-10 09:03:43    Source:Xinhua

Sans le prêt de 30.000 yuans (4.440 dollars) d'une banque locale obtenu il y a deux ans, Zhao Yali ne serait pas à la tête d'une coopérative de bambou à Gouya, un village pauvre de la province chinoise de l'Anhui (est).

"Je n'ai jamais pensé pouvoir emprunter de l'argent à une banque", a confié Mme Zhao.

Le village de Gouya est connu pour ses produits en bambou. Presque tous les villageois sont des artisans qualifiés du bambou, mais ils n'arrivent pas à transformer leurs compétences en profits sans l'argent nécessaire pour acheter des matières premières et du matériel de transformation. Cela a piégé le village dans un cycle de pauvreté pendant des décennies.

Tout cela a changé fin 2016, lorsque Mme Zhao a réussi à obtenir un prêt auprès d'une banque locale.

Le microcrédit, qui vise à aider les pauvres à développer leurs propres entreprises et à accroître leurs revenus, est proposé aux ménages défavorisés enregistrés et n'exige aucune garantie ni hypothèque.

Dans le cas de Mme Zhao, elle a pu demander un prêt sans garantie auprès de la banque à un taux d'intérêt de référence sur une période de trois ans, avec une bonification du taux d'intérêt fournie par des fonds publics visant à réduire la pauvreté.

Cette année-là, Mme Zhao a réalisé un profit net de 5.000 yuans en vendant des balais en bambou. Début 2018, elle a créé une coopérative, recruté des habitants de 18 foyers vivant sous le seuil de pauvreté et vendu leurs produits en ligne. Maintenant, Mme Zhao peut gagner environ 20.000 yuans par an, alors que des employés gagnent environ 100 yuans par jour.

La Chine a fixé l'année 2020 pour l'édification intégrale d'une société d'aisance moyenne. Afin d'atteindre cet objectif, la Chine, pays le plus peuplé du monde, doit sortir environ 30 millions d'habitants de la pauvreté au cours des trois prochaines années, la plupart dans les zones rurales. Les microcrédits et les petits prêts sont devenus un moyen important pour eux d'obtenir un soutien financier, afin de trouver une solution pour sortir de la pauvreté.

Près de 20 foyers à Gouya ont utilisé des prêts pour démarrer leurs activités liées au bambou.

Jiang Hong, chef du bureau provincial de lutte contre la pauvreté, a révélé que selon un bilan établi fin juin, l'Anhui avait investi plus de 27 milliards de yuans dans les microcrédits et les petits prêts dans le cadre de programmes de réduction de la pauvreté. Le nombre de personnes sous le seuil de pauvreté dans l'Anhui a diminué de 6,8 millions en 2012 à 1,2 million en 2017.

Des politiques de soutien financier similaires ont été mises en place dans d'autres régions de niveau provincial, dont le Jiangxi, le Hunan, le Henan, le Hubei, le Sichuan et le Ningxia. Ce soutien représente une mesure importante pour que les habitants pauvres augmentent leurs revenus.

Afin d'aider les ménages ruraux à obtenir des prêts, un système de fonds de compensation des risques a également été mis en place pour allouer davantage de ressources financières aux zones et aux populations pauvres.

Dans la province du Sichuan, de tels fonds de compensation des risques étaient disponibles dans les 160 villages pauvres enregistrés, représentant un total de 3,4 milliards de yuans à la fin du mois de juin 2018.

Selon Hong Tianyun, directeur adjoint du bureau du Conseil des Affaires d'Etat chargé de la réduction de la pauvreté et du développement, un total de 470 milliards de yuans de petits prêts ont été accordés à près de 19 millions de ménages pauvres enregistrés entre fin 2014 et mai dernier à l'échelle nationale.

"Les microcrédits visant à réduire la pauvreté sont devenus un moyen novateur de réformer le système financier rural de la Chine", a déclaré M. Hong.

"Dans le futur, la Chine continuera à encourager la finance inclusive dans les zones pauvres et à essayer de résoudre les problèmes des prêts destinés aux pauvres", a-t-il poursuivi.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos