Suivez-nous | français

Actualité

Des bus sans chauffeur à Beijing à l'horizon 2022

Je veux commenter   2019-01-11 09:34:05    Source:Xinhua

La société d'autobus de Beijing prévoit d'introduire un système de conduite autonome dans ses véhicules en 2022, la capitale s'efforçant de rendre les transports publics plus intelligents.

Selon une conférence de presse conjointe organisée mercredi par Beijing Public Transport Corporation (BPTC) et Mobileye, une société appartenant à Intel, les deux compagnies se sont associées pour mettre en place des systèmes de sécurité et des technologies de conduite autonome dans son réseau de transports publics.

Dès 2022, selon le "Beijing Youth Daily", BPTC prévoit de tester les premiers véhicules autonomes dans un parc industriel de haute technologie et sur des itinéraires touristiques.

"Des itinéraires fixes, des arrêts et des voies spécialement dédiées font du bus le candidat idéal pour l'application des technologies de conduite autonome" a déclaré Xu Zhengxiang, directeur du développement stratégique de BPTC.

"Nous explorons également la possibilité de créer avec Mobileye un centre de R&D en Chine sur la conduite autonome en Chine."

BPTC est l'une des plus grandes sociétés de transport public urbain au monde, exploitant, à fin 2017, 26 363 bus sur 1 221 lignes.

Mobileye, société de technologie basée en Israël, est spécialisée dans le développement de systèmes basés sur la vision artificielle pour améliorer la sécurité routière. Elle travaille également avec le géant chinois de la recherche Baidu sur son projet de conduite autonome "Apollo".

Afin de réduire la pollution, Beijing prévoit également de mettre en circulation 10 000 bus électriques d'ici 2020, soit 60% de l'ensemble des véhicules de transport public.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos