Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Société] Une impératrice impudique?

Je veux commenter   2015-01-19 13:38:02    Source:Chine-info.com

"La légende de Wu Meiniang" ("武媚娘传奇"), est une série télévisée chinoise qui raconte l'histoire de l'unique impératrice de Chine, Wu Zetian (武则天).

Les premiers épisodes du feuilleton connaît un franc succès mais sa diffusion s'interrompt brusquement au bout de 17 épisodes. Lorsque la série est reprogrammée à la télévision chinoise 4 jours plus tard, le public a eu la surprise de découvrir une nouvelle version: tous les plans dans lesquels on pouvait voir les décolletés des femmes ont été recadré au-dessus de la poitrine.

Même si l'on peut imaginer que le choix des costumes a été pensé pour séduire les téléspectateurs, ils correspondent pas moins à une vérité historique.
En effet, sous le début de la dynastie Tang (618 - 907), notamment durant le règne de l'impératrice Wu Zetian, l'empire chinois vivait dans la prospérité et connaissait un rayonnement culturel considérable, caractérisé par une ouverture d'esprit et des moeurs. Les historiens parlent couramment d'une Chine "moderne" en évoquant cette époque. Aussi, les styles vestimentaires de la dynastie Tang reflétaient cette ouverture d'esprit, et le canon de beauté tendait vers les femmes aux formes généreuses.

Depuis la reprise de sa diffusion, la série continue d'attirer du public malgré le re-découpage des plans. Les spécialistes pensent même que l'absence de décolletés fait travailler l'imagination qui maintien les spectateurs dans une sensation d'exaltation.

Sur les réseaux sociaux, les spectateurs désaprouvent cette censure en tournant en dérision les plans redécoupés à l'aide de montages photos.

En outre, "La légende de Wu Mei Niang" ("Wu Meiniang: nom qui lui a été attribué par l'empereur pour lui rendre grâce) attire l'attention du public sur un autre problème de l'industrie du film en Chine: celui de l'absence d'un système de classification des oeuvres audiovisuelles. 

Par ailleurs, on se demande comment les premiers épisodes de la série ont pu passer outre la commission de censure... pour être remontés après sa diffusion.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos