Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Fête] Pourquoi appelle-t-on la Fête des "bateaux-dragon"?

Je veux commenter   2015-06-19 13:18:44    Source:Chine-info.com

La Fête des bateaux-dragons est une fête traditionnelle chinoise, appelée aussi la Fête Duanwu (端午节) dont les origines remontent à l'époque des Royaumes combattants (Vème siècle av. J.-C. - 221 av. J.-C.).

La fête des bateaux-dragon a lieu le 5ème jour du cinquième mois du calendrier lunaire, qui tombe cette année le 20 juin, et marque l'entrée dans les chaleurs de l'été. L'appellation "Fête des bateaux-dragon" est typiquement occidentale car on pratique des courses de bateaux-dragon en ce jour de fête mais les chinois la désigne plus couramment par duanwu, qui signifie le "début du 5ème mois". La coutume des courses en bateaux va de paire avec celle de consommer des zongzi (粽子:riz gluant farci enveloppé dans des feuilles de bambou), de forme triangulaire, qui ont pour origine une légende basée sur l'histoire de Qu Yuan (ministre du roi Huai de Chu et poète), qui s'était jeté dans la rivière Miluo, désespéré de voir ses conseils politiques négligés et d'être accusé de trahison.

Zongzi(粽子)

Qu Yuan(屈原)

A l'annonce de sa mort, les habitants se seraient réunis pour repêcher son corps à bord de bateaux-dragon et des boulettes de riz emballées dans des feuilles de bambou auraient été jetées à l'eau pour éviter que les poissons ne mangent le corps du poète.

Mais une autre version, très controversée, sur les raisons du suicide de Qu Yuan a fait couler beaucoup d'encre lors de sa publication en 1944 et qui refait débat depuis quelques années en Chine.

Un spécialiste du Sichuan, Sun Cizhou, avait publié une thèse selon laquelle Qu Yuan avait commis son suicide davantage par chagrin d'amour pour son roi que pour des raisons politiques. Sa thèse sur l'homosexualité de Qu Yuan fut largement contestée par d'autres académiciens chinois de l'époque mais approuvée par d'autres experts depuis.

La Fête des bateaux-dragon est célébrée partout en Chine mais également au Japon, en Corée et au Vietnam. Mais rien qu'en Chine, il existe de nombreuses coutumes locales.

Un petit tour des régions pour connaître d'autres coutumes, parfois insolites.

Province de Henan

- Il est proscrit d'utiliser l'eau des puits car le jour de la Fête des bateaux-dragon, l’eau des puits est réputée toxique.

- Il est dit que manger des cerises ou des mûres le jour de la Fête des bateaux-dragon permet d'éviter d'avaler des mouches accidentellement le reste de l'année.

Province de Jiangsu

- A Nankin, les foyers préparent une bassine d'eau dans laquelle on ajoute quelques gouttes de soufre rouge et deux pièces de monnaie métallique anciennes. Les personnes âgées et les jeunes doivent se laver les yeux avec cette eau, gage de santé oculaire pour le reste de l'année.

- A Gaoyou, les enfants choisissent un joli oeuf de canne à envelopper dans un filet coloré, à porter sur le front.

Province de Zhejiang

A Taizhou, il est de coutume de manger une espèce de vers appelé doumichong (斗米虫). Les habitants locaux les consomment grillés au feu de charbon et les apprécient pour leur valeur nutritive. Il paraît qu'une fois grillés, ces vers ont le goût de pop-corn.

En dehors de quelques variantes régionales, le met le plus traditionnel reste le zongzi, qui sont consommés partout en Chine: principalement sucrés dans le nord (farcis au jujube) ou plutôt salés (à la viande ou au jaune d'oeuf) dans le sud.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos