Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Buzz] Du défi minceur de la "feuille A4" au défi des "jambes iPhone 6": vraie ou fausse tendance?

Je veux commenter   2016-04-01 20:50:56    Source:Chine-info.com

Récemment, le défi minceur "A4" ou le "#A4 Challenge" a fait le buzz sur les réseaux sociaux chinois mais aussi sur les réseaux occidentaux, suscitant l'attention des médias et alarmant les médecins et spécialistes.

Le défi consiste à placer une feuille A4 à la verticale devant soi au niveau de la taille. Le défi est relevé si rien ne dépasse de la feuille, qui rappelons le, mesure 21 cm de large, c'est à dire que la circonférence du tour de taille doit faire moins de 63 cm. Cela signifie que l'on doit faire littéralement une "taille de guêpe" puisque même les vêtements taillés "0" ou "XS" sont fait pour les personnes ayant un tour de taille de 64 cm... 





Comme pour le défi "tigh gap" (le fameux écart entre les cuisses) ou tout autre défi minceur extrême, le #A4 Challenge ne fait que renforcer le diktas de la beauté qui véhicule la minceur. Mais heureusement que tout le monde n'est pas dupe, et le phénomène a rapidement produit des caricatures.  

Sur Twitter, les occidentales ont posté des photos d'elles-mêmes posant avec avec une feuille A3 par mépris, ou avec leur diplôme pour signifier que les femmes ont aussi un cerveau.





En Chine, les répliques ne se sont pas fait attendre, les internautes ont posté sur Weibo, le réseau social sur lequel le buzz a commencé. La plupart des posts qui s'ensuivirent avaient pour but de moquer le ridicule de ce phénomène. La tendance elle-même n'a pas fait long feu et a été éclipsée de loin par les parodies elles-mêmes devenues virales.

Une des parodies impliquait la perspective, une astuce utilisée pour montrer que même une statue de Confucius de l'Université de l'agriculture du Fujian a relevé le défi minceur de la feuille A4!



Une autre a été posté par le compte Weibo du service de police de Anhui, montrant les officiers échouant au défi de la feuille A4 tout en prétendant qu'ils sont quand même beaux. 



Une autre image, largement partagée, dépeint dans le style des peintures traditionnelles chinoises, un homme qui semble abattu, tournant son immense dos sur lequel on peut appercevoir une petite feuille blanche. Le "poème" qui accompagne le dessin dit: "J'ai entendu parler du défi A4 / et courageusement montré mon torse/ mais le papier, si petit dans mon dos / ressemble à un patch anti-douleur".



En Chine, pendant plus de 3000 ans, la taille des femmes a été décrite avec une surprenante fréquence dans la littérature chinoise. Le première collection de poésie chinoise connue (datant d'environ 1000 ans avant J.-C.) évoquait déjà les "normes" des "belles femmes" de la dynastie des Zhou de l'Ouest: "mince et gracieuse est la dame, qui sied bien pour être une jeune mariée de notre seigneur."
Dans les "Stratagèmes des Royaumes combattants", un ouvrage de la Chine antique du IVème siècle avant J.-C., il y a une référence particulièrement mémorable sur la taille: "Le roi de Chu adorait les femmes avec une taille fine. A la court, beaucoup sont mortes de faim".
Et l'un des poètes les plus connus de Chine, Du Fu, a écrit "devant ma porte / saules fragiles et minces / gracieuses que sont les tailles / des filles de quinze ans".



La longue tradition du fétichisme de la "taille de saule" ne signifie pas que la tendance de la feuille A4 est vraiment populaire en Chine. Quoi qu'il en soit, la tendance et les réactions multiformes ainsi provoquées montrenent une société en rupture avec ses traditions. 

Plus sérieusement, des internautes ont réagi en postant des commentaires tels que "C'est une tendance lancée par les addicts du web pour frimer"; "La vie est un long processus et pour bien vivre, nous devons essayer de notre mieux pour accomplir beaucoup de choses. Cependant, la taille A4  n'en fait pas partie"; "Ne négligeons pas notre estomac!" (en accompagnant le texte d'une photo d'une délicieuse fondue).  

Ces derniers jours, une nouvelle tendance a fait son apparition sur le web chinois: le défi des "jambes iPhone 6". Il s'agit de placer un iPhone 6 sur les genoux rapprochés pour voir si la longueur dépasse les 13,8 cm du téléphone. Le canon de beauté insinuée étant bien sûr situé en dessus de cette longueur...



  

Vrai tendance ou canular?


(Source: Uk.china-info24.com)

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos