Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Société] Les célibataires en Chine, toute une économie !

Je veux commenter   2017-02-21 08:39:09    Source:Chine-info

En Chine, un célibataire est souvent surnommé "chien célibataire", un terme quelque peu péjoratif mais surtout empreint de moquerie amicale.

Le terme est devenu tellement tendance dans le langage internet que si l'on fait une recherche sur Taobao (site de e-commerce le plus populaire de Chine) avec les mots "chien" et "célibataire", on trouve plus d'une centaine de pages de produits référents. Surtout pendant la période qui précède la Saint-Valentin, de nombreux produits étiquetés "chien célibataire" sont mis en avant sur le site tels que le coussin en forme de torse musclé (d'homme), le set de couverts pour une personne, la nourriture pour chien (en réalité des biscuits en forme d'os) ou encore des jouets et peluches.

Crédit photos: captures d'écran de Taobao.com

Taobao a vu dans ce phénomène une opportunité de développer d'autres services tels que le coaching émotionnel, faire la cour à une fille (il y a très peu de demande dans le sens inverse), rédaction de poèmes, etc.

Par exemple si vous souhaitez louer les services d'un expert pour faire la cour à une fille, le tarif dépend du temps de consultation et de la stratégie développée et peut aller jusqu'à 2 000 yuans (environ 274 €). Cet "expert" va discuter avec la personne en question à votre place et selon les commerciaux spécialisés dans ce créneaux, le taux de réussite peut atteindre 90%.

Sur Xianyu, le site de vente de produits d'occasion filiale de Taobao, les gestionnaires ont remarqué un phénomène lié au statut de célibataire. De plus en plus de personnes revendent les cadeaux de leur ex sur Xianyu : vêtements, sacs, chaussures, parfums, etc. Une manière pour les ceux et celles qui viennent de rompre de repartir du bon pied.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos