Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Buzz] A Shanghai, une « barrière humaine » régule la circulation

Je veux commenter  Hayley Liu 2017-10-18 15:31:04    Source:Chine-info.com

Récemment, des vidéos montrant des dizaines de policiers protégeant les piétons dans un carrefour animé à Shanghai durant les congés de la Fête Nationale chinoise ont fait le buzz sur internet.

Les internautes ont loué la "fiabilité" et le "charme" des policiers et ont qualifié cette façon de traverser la rue comme "unique". Les vidéos ont été relayées par les médias chinois tels que The Beijing News, China Daily ou People.cn, suscitant des milliers de réactions sur Weibo.

Les vidéos ont été réalisées au carrefour de la Rue de Nankin (Nanjing Road), un important lieu commercial de Shanghai qui commence depuis l'iconique promenade sur berges connue sous le nom de The Bund à l'est et se terminant à la jonction du Temple Jing'an à l'est.

Les vidéos montrent des policiers formant deux rangs le long des passages piétons dans les deux sens du carrefour au moment des feux verts pour laisser passer des centaines de piétons. Lorsque le feu passe au rouge, les mêmes policiers forment quatre lignes devant chaque passage afin d'empêcher les piétons de traverser en dehors des clous ou lorsque le feu est rouge. L'efficacité du procédé leur a valu le surnom de "barrière humaine".

La police formant deux lignes le long des passages piétons

De nombreux internautes ont partagé leur étonnement à la vision de ces vidéos, une situation inédite pour eux. Mais la plupart ont indiqué avoir éprouvé de la honte en constatant qu'en Chine, on ait besoin que les policiers risquent leurs vies pour prévenir des actes d'incivilité. « Si tout le monde respectait les règles, nous n'aurions pas besoin de surcharger le police de ce fardeau », dit un internaute.

La scène rappelle la ruée, qui avait surpris toute la Chine, survenue le soir du Nouvel an 2015. La tragédie s'est produite sur le Bund lorsque une foule essayant d'atteindre le compte à rebours du Nouvel an a été entraînée dans une bousculade tuant 36 personnes et en blessant 49 autres. Il s'agit d'une des plus grandes tragédies survenues dans une grande ville chinoise ces dernières années. Des internautes ont expliqué que la police a été prévue pour prévenir les infractions au code de la route durant les congés et les jours de fête afin d'éviter un désastre similaire.

Cela ne signifie pas que l'on ne doit pas blamer le mépris des règles de la circulation en Chine. En fait, le taux élevé d'incivilités des piétons contribue à une forte proportions d'accidents de la route. Il existe même un nom pour ces infractions surnommées "traverser à la chinoise". Un commentaire d'il y a quelques années d'un internaute expliquait que traverser la route en Chine n'a rie à voir avec la couleur des feux. Le facteur déterminant est le nombre de personnes sur le trottoir qui attend pour traverser. Une fois que la foule a atteint une masse critique, elle avance.

Aujourd'hui, de plus en plus de chinois sont conscients du problème et considèrent le non respect des feux et des passages piétons comme un manque de civisme. Mais d'autres soutiennent que ces incivilités reflètent le manque d'attention aux droits des piétons de la part du gouvernement. Car même si la règle veut que la priorité soit donnée aux piétons, les automobilistes le respectent rarement. Le passage en force "à la chinoise" serait une action collective pour obliger les voitures à s'arrêter.

De vraies barrières ont été installées à un carrefour de la ville de Taiyuan (Shanxi)

Des bénévoles sont postés à l'intersections de carrefours à Pékin pour empêcher les piétons de traverser en dehors des passages cloutés

Le cordon reste le moyen le plus utilisé en Chine pour réguler la circulation dans les villes. Ci-dessus une photo prise à Hohhot, capitale de la Mongolie-Intérieure

Depuis quelques années, le gouvernement chinois a pris diverses dispositions pour lutter contre les infractions au code de la route. De nombreuses provinces ont adopté des mesures punitives contre les piétons qui traversent n'importe comment.

Hayley Liu

Source : Chinaminutes.com

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos