Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Société] Un tribunal chinois exige une période de rétractation pour les couples en instance de divorce

Je veux commenter   2017-12-01 08:28:09    Source:Chine-info.com

Crédit photos: CNS

Dans la province de Shandong au nord de la Chine, les couples mariés ne seront autorisés à divorcer qu'après avoir passé une période de rétractation de trois mois, selon une nouvelle règle du tribunal révélée par l'agence de presse Xinhua.

Le Tribunal du Peuple du district de Shizong de la ville de Jinan a commencé à appliquer, depuis fin octobre, la période de rétractation pour les couples mariés souhaitant divorcer, afin qu'ils retrouvent la "raison" et le "calme". Dans la dernière semaine des trois mois de réfléxion, le couple pourra alors demander au tribunal de mettre fin ou de prolonger cette période.

Cette mesure a été introduite car "les juges ont souvent constaté que les couples qui voulaient divorcer n'étaient pas nécessairement dans une situation de rupture irrémédiable", explique Men Hongke, chef adjoint du tribunal du district. Le tribunal voulant faire la distinction entre "mariage en crise" et "mariage en ruine", ajoute-t-il.

En effet, Men Hongke a indiqué que de nombreuses personnes remplissent les papiers de divorce sur un coup de tête ou à cause d'une intervention excessive des parents dans les affaires du couple. Si ces cas passent directement à une procédure judiciaire, un mariage en crise pourrait alors se solder rapidement par un divorce.

La nouvelle règle a été à la fois acclamée et critiquée sur le web chinois, certains applaudissent l'effort déployé afin de maintenir le mariage tandis que d'autres y voient une intervention abusive du tribunal dans les affaires privées des citoyens.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos