Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Culture] Pourquoi les chinois du nord conservent du choux en hiver ?

Je veux commenter  La Rédaction 2017-12-13 17:35:27    Source:Chine-info.com

Il y a un souvenir d'enfance inoubliable pour tous les chinois originaires du nord : le stockage de choux chinois ! Ce dernier est l'un des seuls légumes disponibles dans le nord de la Chine en hiver et qui se préserve longtemps, très longtemps. De plus, à -20°C ou -30°C, les villages sont souvent isolés à cause de la neige. Stocker du choux était une question de survie.

Les chinois du nord consomment du choux du début de l'hiver jusqu'à l'arrivée du printemps. Il existe autant de façon de les préparer que l'imagination le permet : sauté, bouilli à l'eau, braisé, à la sauce aigre-douce, dans la fondue, mariné, en farce...

Avant, les habitants des maisons sur cour construisaient un entrepôt pour y stocker les choux. A la réception, il fallait d'abord les laisser à l'air libre pour que les feuilles extérieures soient sèches afin de mieux préserver la fraîcheur de l'intérieur du choux. Ensuite il fallait peler les parties pourries afin qu'elles n'affectent pas le reste du choux avant de les garder dans l'entrepôt. On couvrait les choux avec une couverture et une bâche en plastique pour les protéger des fuites d'eau provoquées par la pluie et la neige.

De plus, à l'approche de l'hiver, toutes les familles dans le nord de la Chine préparent, presque simultanément, deux choses indispensables pour passer l'hiver : les briquettes de charbon en nid d'abeille pour le chauffage d'un côté et le stockage de choux de l'autre.

Alors que la préparation des briquettes de charbon (qui se faisait à la main à l'aide d'une presse briquette) était un travail ardu, la vue des choux, bien blancs,bien arrondis, aux feuilles encore humides, était d'un grand réconfort.

Plus tard, même en appartement, les habitants du nord continuent de stocker des choux où ils peuvent : au frais sur le balcon ou dans le couloir.

Même si aujourd'hui les chinois ne stockent plus de choux en grande quantité, ils en achètent tout de même beaucoup qu'ils gardent en sécurité pour passer l'hiver.

De plus, avec le développement de l'e-commerce, on peut dorénavant se faire livrer les courses à la maison. Mais par habitude, beaucoup de nordistes continuent de stocker quelques choux au cas où des tempêtes de neige empêcheraient toute livraison.

Si aujourd'hui, on voit encore des tas de choux entreposés dans une cour ou chez quelqu'un, ce n'est plus vraiment pour la préservation de l'aliment en soi mais la nostalgie d'un temps révolu.

La Rédaction

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos