Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Société] Internet : les seniors chinois hyper-connectés

Je veux commenter  Shanshan Zhu 2018-04-19 07:09:24    Source:Chine-info.com

En Chine, les personnes âgées de 50 ans et plus constituent plus de 10 % des internautes et représentent une population grandissante dans le cyberespace, comme le rapporte l'agence de presse Xinhua.

A l'instar de M. Jiang Licun, 53 ans, habitant la province de Anhui, qui vit comme une célébrité d'internet pendant que la plupart des ses amis travaillent dans les champs : M. Jiang enregistre des chansons populaires à l'aide d'une application installée sur son téléphone et les partage en ligne. En quelques minutes, une nouvelle chanson peut recueillir plus de 20 commentaires et M. Jiang reçoit même des fleurs virtuelles en guise d'encouragement. « J'aime lire les commentaires auxquels je réponds un par un », explique le chanteur amateur.

Au début de l'ère de l'internet, les seniors ont été considérés comme un « groupe non connecté » car ils étaient nombreux à lutter avec les appareils et les processus de connexion. Mais aujourd'hui, l'activité de M. Jiang est devenu normale pour une large population âgée de Chine.

Récemment, le Centre d'information sur le réseau internet de Chine a publié un rapport montrant qu'au milieu de l'année 2017, environ 25 % des 751 millions d'utilisateurs d'internet avaient 40 ans et plus. Les internautes âgés de 50 ans ou plus représentaient plus d'un dixième de la population en ligne, soit une augmentation de 10 % par rapport à fin 2016.

Les seniors représentent aujourd'hui une force grandissante dans le cyberespace car c'est une population qui suit l'actualité, recherche et partage des informations, qui achète en ligne, recherche du contenu de divertissement et reste connectée via l'internet avec les amis et les membres de la famille.

De plus, ce sont de fervents utilisateurs de smartphones et tablettes plutôt que d'ordinateurs de bureau.

Selon le Ministère chinois des Affaires civiles, plus de 230 millions de Chinois avaient plus de 60 ans fin 2016. Et selon les chiffres du gouvernement, les seniors représenteront près de 25 % de la population chinoise d'ici 2030.

Aujourd'hui, de nombreuses personnes âgées utilisent internet pour enrichir leur vie : 98,5 % d'entre elles qui utilisent l'application de messagerie WeChat.

Selon un rapport publié conjointement par Tencent et l'Académie chinoise des Sciences sociale, 70 % des personnes âgées réalisent des vidéos qu'elles partagent sur internet, 40 % d'entre elles utilisent internet pour régler leur facture de téléphone et 30 % effectuent des achats en ligne. La plupart d'entre elles savent également comment envoyer des enveloppes rouges - hongbao - virtuelles sur WeChat !

« Je discute par vidéo toutes les semaines avec ma famille sur WeChat », raconte Pan Xuelan, 60 ans, à qui sa fille a offert un smartphone dernièrement. « Internet nous facilite vraiment la vie », ajoute-t-elle.

Chen Jiahui, 85 ans, enregistre son dossier et effectue ses règlements par smartphone pour une consultation à l'hôpital de Changsha (Hunan) / Photo : Xinhua, octobre 2017

Pour Yin Yuzhen, retraitée de 67 ans qui vit seule au quatrième étage sans ascenseur à Pékin, internet facilite sa vie et celle de son mari. « On peut acheter des choses lourdes (huile, riz ou farine) sur internet et se faire livrer jusque devant la porte de notre appartement », explique-t-elle. Quand elle doit se déplacer, Mme Yin commande une voiture via une application dédiée. « Aujourd'hui, on ne peut pas vivre sans internet et sans téléphone, surtout lorsque notre fils n'est pas à la maison. »

Toutefois, cet intérêt grandissant de la population âgée pour internet commence à inquiéter certains de leurs enfants.

Une femme de 75 ans apprend avec sa fille à faire des courses sur son smartphone à Urumqi (région autonome du Xinjiang) / Photo : Xinhua, octobre 2017

« Ces temps-ci, mon père est devenu accro au portable. Sa vue se détériore et je crains que cela ne soit pas très bon pour sa santé s'il passe ses journées à répondre aux messages sur son application de chant », s'inquiète la fille de M. Jiang.

Liu Jun, employé de bureau à Wuhan (Hubei), s'inquiète également des effets de l'« addiction à internet » sur la santé de son père de 68 ans. Ce dernier reste connecté en moyenne quatre heures par jour et a considérablement réduit ses sorties et donc sa pratique d'exercice physique.

Zhao Jie, professeure à l'Université de Anhui qui a conduit une recherche sur l'utilisation de blogs, explique que le besoin de communication et de relations sociales a poussé les personnes âgées à s'intéresser à internet et ses outils. « Si les enfants passaient plus de temps avec leurs parents et les encourageaient à sortir, leur vie serait moins monotone et ils passeraient moins de temps sur internet. »

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos