Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Culture] L'engouement pour la floraison des cerisiers en Chine : un phénomène récent

Je veux commenter   2018-04-27 10:40:52    Source:Chine-info.com

Crédit photos: CNS

Depuis quelques années, la Chine connaît une grande tendance pour l'admiration des cerisiers en fleurs, ou plus connues sous le nom japonais sakura, durant la période de floraison au printemps. Cette tendance a pris le pas sur la contemplation des fleurs traditionnelles chinoises telles que les pivoines, les fleurs de prunier ou encore les fleurs de pêcher. Pourquoi cet engouement pour les sakuras ces dernières années ?

En Chine, l'un des sites les plus connus pour admirer les cerisiers en fleurs est le campus de l'Université de Wuhan (Hubei), qui attire des touristes depuis les années 1980. Jusqu'en 2000, le nombre de visiteurs dépassait le million pendant la période de floraison (qui dure environ 10 jours) avec une fréquentation qui peut s'élever à 100 000 personnes par jour.

Durant ces dernières années, d'autres sites bénéficient également d'une grande visibilité, notamment le parc de Yuyuantan à Pékin, le parc de Zhongshan à Qingdao ou la péninsule de Yuantouzhu à Wuxi qui accueillent en moyenne 100 000 visiteurs par jour en période de floraison.

Bien que la Chine soit dotée d'une ressource naturelle exceptionnelle de cerisiers sauvages, les livres anciens des dynasties chinoises témoignent d'une très faible popularité de ces arbres dans l'histoire de la civilisation.

Malgré une grande variété de cerisiers d'origine chinoise, près de la moitié se situe dans les montagnes et les vallées du sud-ouest, qui se retrouve isolées de la culture Han. Par ailleurs, les cerisiers du nord et dans le centre de la Chine se trouvent sur des collines avec une période de floraison très courte, donc souvent ignorés par les habitants.

Aujourd'hui, la plupart des cerisiers attirant les touristes ne sont pas originaires de Chine mais sont des espèces offertes par le Japon pour commémorer l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

L'engouement récent pour ces arbres fruitiers serait lié au changement du contexte culturel et de l'esthétique sociale que connaît la société moderne.

Depuis l'Antiquité, les fleurs sont une composante importante de la culture chinoise. Les anciens pensaient que les fleurs ont chacun leur propre caractère, une conduite morale et sont dotées de qualités. Cultiver et entretenir des fleurs ne se limitaient donc pas seulement à un simple loisir mais requérait éducation, cérémonie et respect.

Après la fondation de la République de Chine, puis celle de la République populaire de Chine, une époque de bouleversement culturel, la culture des fleurs s'est fanée. La connaissance des fleurs et de leur signification s'est appauvrie si bien qu'aujourd'hui, la plupart des fleurs sont admirées uniquement par leur beauté ou leur parfum et non plus pour leur caractéristiques philosophiques et artistiques. C'est donc avec la popularisation de cette nouvelle culture des fleurs que naît la tendance des cerisiers.

Avec le développement du tourisme international, l'intérêt pour certains fleurs en particulier peut devenir un moyen de découvrir un pays comme par exemple les tulipes aux Pays-Bas, les lavandes en France... ou les sakuras au Japon.

La Rédaction

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos