Suivez-nous | français

C'est la Chine

[Société] Bientôt un examen obligatoire pour demander le divorce ?

Je veux commenter   2018-06-22 05:06:27    Source:Chine-info

Crédit photo : Xinhua

Récemment, une copie d'un "examen de divorce" qu''un internaute a posté sur son compte Weibo a fait le buzz sur les réseaux sociaux chinois.

Le 19 mai dernier, le Bureau des affaires civiles de la ville de Lianyungang dans le Jiangsu a lancé le programme d'"examen du divorce". Il s'agit de faire passer un test écrit aux demandeurs de divorce : une note supérieure à 60/100 signifierait que le mariage peut encore être sauvé ; une note inférieure à 60/100 signifierait que le couple irait jusqu'au bout du processus de divorce.

La copie d'examen est composée de trois parties : un questionnaire, une partie question-réponse courte et une partie explication de situation.

Le questionnaire porte sur des informations basiques telles que les dates de naissance des membres de la famille, la date du mariage, le plat préféré du conjoint(e), etc.

La partie question-réponses comporte des questions telles que « Quel est votre meilleur souvenir de couple ? ». Et enfin, la partie explicative convie les demandeurs d'exposer les raisons du divorce, la situation actuelle de la famille ou encore les projets d'avenir.

Cet examen, nouvellement ajouté dans le processus de demande de divorce, a suscité un débat auprès des citoyens chinois. Ceux qui s'y opposent pensent que le divorce est un droit et que le Bureau des affaires civiles n'a pas à intervenir. D'autres au contraire pensent que c'est une bonne chose si à l'issue de l'examen, certains couples peuvent encore se réconcilier et sauver leur mariage.

Interrogé sur le caractère trop solennel de cet examen, le Bureau des affaires civiles a expliqué que le test écrit n'était pas obligatoire. Il est proposé à l'issue d'un entretien (obligatoire qui existait jusque là) pour ceux qui le souhaitent. « On constate souvent que certains couples qui viennent demander le divorce sont en fait perdus, et ne savent pas à qui s'adresser pour régler leurs problèmes. Si le Bureau, à travers l'entretien et le test écrit, peut les aider à faire le point et sauver leur mariage, c'est plutôt une bonne chose, non ? », explique un employé du Bureau des affaires civiles.

Ce n'est pas la première fois qu'un test de ce type est mis en place en Chine. En septembre 2017, le juge d'un tribunal du Sichuan avait proposé à un couple demandeur de divorce de passer un test écrit afin de mieux comprendre la situation ainsi que les sentiments respectifs des plaignants. En février 2018, un tribunal de Xi'An dans le Shaanxi a également utilisé ce test pour départager les conjoints dans un litige familial.

Les Chinois doivent-ils s'attendre à une généralisation de cet examen inhabituel ?

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos