Suivez-nous | français

C'est la Chine

Les ménages chinois plus cigale que fourmi ?

Je veux commenter  An'an Ding 2018-10-11 12:59:01    Source:Nouvelles d'Europe

Les Chinois sont depuis longtemps connus pour leur propension à épargner. Mais cette tendance est-elle en train de s’inverser ?

Photo : Zhang Yun/CNS

Les statistiques financières publiées par la Banque populaire de Chine il y a quelques jours sont éloquents : les chinois ont moins tendance à épargner. L’épargne détenue au sein du système bancaire chinois n’a connu qu’une faible hausse de 8,3% le mois d’août dernier. C’est la première fois en 39 ans que ce chiffre est inférieur à 9%. En particulier, ce sont les ménages (citadins et ruraux confondus) qui sont de moins en moins disposés à épargner. Ces dix dernières années, la croissance de l’épargne des ménages a diminué de 11 points, passant de 18% en 2008 à 7% en 2018.

Une des explications principales à cette baisse de l’épargne chez les ménages est l’augmentation de la consommation. Ces dernières années, la part des revenus destinée à la consommation a crû de manière significative en même temps que le revenu disponible par habitant a augmenté. Selon le Ministère du commerce ainsi que la Commission nationale pour le développement et la réforme, au premier semestre 2018, la valeur totale des biens de consommation vendus au détail atteignait les 18 000 milliards de yuans, soit un accroissement de 9,4%. La consommation est devenue un des moteurs phares de la croissance économique chinoise et a contribué pour 78,5% à celle-ci.

En outre, cette baisse de la croissance des économies des chinois s’accompagne d’une diversification du système d’épargne. Les banques font face à la concurrence de sites en ligne spécialisés dans la gestion d’actifs et d’épargne. Malgré les scandales récents liés à la faillite de nombre d’entre eux, maints jeunes préfèrent confier leurs économies à ces intermédiaires plutôt qu’à des banques. Par exemple en juin dernier, le fonds de marché monétaire Yu’e Bao, détenu par Tianhong Asset Management possédait déjà plus de 1 400 milliards de yuans d’actifs.

Pour autant, la principale motivation pour épargner est l’acquisition immobilière. Les chiffres du rapport biannuel des banques montrent que la valeur totale des prêts bancaires dans le domaine du foncier reste très élevée sans subir de diminution. Sur 26 banques commerciales spécialisées dans le foncier et nouvellement présentent sur le marché, 19 d’entre elles ont vu la valeur de leurs prêts augmentée. Les 7 autres ont connu une diminution. Parmi les banques de petites et moyennes tailles, ce sont surtout celles des villes de troisième et quatrième rangs dont la valeur des prêts a crû le plus. Néanmoins, bien que le taux d’épargne diminue, il est toujours bien plus élevé qu’en occident. En 2017, l’épargne brute chinoise atteignait 47% de son PIB contre 23% en France.

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos