Zao Wou-Ki : deux donations exceptionnelles au Musée Cernuschi de Paris et à l'Hospice Saint-Roch d'Issoudun

2016-06-23 05:20:48 Chine-info.com Emmanuel Lincot

Le souvenir laissé par le peintre auprès du musée Cernuschi est ancien puisque dès 1946, le conservateur d’alors, Vadime Elisseeff, lui avait déjà consacré une exposition. Celle que l’on inaugure aujourd’hui rend hommage aux collections personnelles de l’artiste disparu en 2013. On y voit des gouaches, des encres bien sûr mais aussi des aquarelles et des esquisses au fusain exécutées par le peintre lui-même, et à ses débuts, quand il se cherchait encore un langage entre figuration et abstraction. A ces œuvres, s’ajoute une collection d’objets rares ; pratique héritée de la culture lettrée, et que le peintre a rassemblé à partir des années soixante, avec un goût très sûr. Ce sont des bronzes de la dynastie Shang ou encore des céladons. Ils ont parfois été offerts par des amis de l’artiste. Parmi eux, Walasse Ting (également connu sous le nom de Ding Xiongquan) artiste américain d’origine chinoise auquel le musée Cernuschi consacrera une rétrospective à l’automne. Cette donation est historique.
Elle est le fait de Madame Françoise Marquet-Zao, veuve de l’artiste, et originaire de l’Indre qui, dans le même temps, fait don au musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun d’une autre partie de la collection de son défunt mari. Celle-ci rassemble, quant à elle, 90 œuvres de 56 artistes ayant eu des affinités avec le peintre. Parmi les prestigieux artistes collectionnés, on retrouve autant des toiles de Paul Klee, que d'Antonin Artaud ou d'Alberto Giacometti. Se trouvent aussi dans cette collection Jean Dubuffet, Hans Hartung, dix œuvres d'Henri Michaux et une encre sur papier de Pablo Picasso. «En 2008, le musée de l'Hospice Saint-Roch avait organisé une exposition d'oeuvres sur papier, L'encre, l'eau, l'air, la couleur. Encres de Chine et aquarelles 1954-2007 qui présentait pour la première fois un des projets réalisés par Zao Wou-Ki pour l'opéra de Pékin de Paul Andreu», indique la ville. Selon Issoudun, ce serait pour remercier la commune de cette exposition que Françoise Marquet-Zao a souhaité faire cette donation qui «marque également ainsi son attachement à la région du Berry dont sa famille est originaire». Deux expositions à ne pas manquer. Elles permettent de comprendre davantage l’univers intime du peintre.
Emmanuel Lincot
Exposition: « Zao Wou-Ki, une donation exceptionnelle »
Dessins, céramiques et encres de Chine, bronzes et céladons de la collection du Maître
Du 24 juin au 23 octobre 2016
Projection
"Zao Wou-ki, Lumières et Couleurs sans limites"
Un film de Jean-François Cuisine (durée: 54mn)
Diffusion continue de 10h à 18h, interrompue pendant les conférences ou les activités programmées dans l'auditorium (accès avec le billet d'entrée).
Musée Cernuschi
7 avenue Velasquez
75008 Paris
Exposition : « Zao Wou-Ki collectionneur »
Du 18 juin au 30 décembre 2016
Musée de l’Hospice Saint-Roch
Rue de l’Hospice Saint-Roch
36100 Issoudun

Vous êtes membre ? Connectez-vous

Publicité
NEWSLETTERS

Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir notre newsletter!