menu
menu
seacher

Cette semaine à la télé : la Grande Muraille de Chine et la bataille de l’OMS entre la Chine et les USA (du 27 juin au 3 juillet 2020)

2020-06-26 Chine-info

Chaque vendredi, la rédaction fait un focus sur les programmes TV de la semaine à venir ayant pour thème la Chine à travers des faits de société, de l’histoire, de l’économie, de la nature, etc.

LE LONG DE LA MURAILLE DE CHINE – DOCUMENTAIRES EN 3 PARTIES

ARTE

Documentaires

Réalisation : Michel Noll, Zhang Wenqing

Production : France – Chine (2014)

Aux origines de l’Empire du Milieu

Dimanche 28 juin – 13h50

Mardi 30 juin – 9h25

Au IIIe siècle avant J.-C., le premier empereur de la dynastie des Qin, Shi Huangdi, unifie la Chine et installe sa capitale à Xi’an. Il édifie un mur monumental pour marquer la frontière nord de l’empire et protéger le pays contre les attaques des nomades venus d'Asie centrale. La ville de Xi’an est la première étape de ce voyage à la découverte de la Grande Muraille.

Les artisans de la Chine éternelle

Dimanche 28 juin 14h45

Mardi 30 juin – 10h15

Une fois l’empire constitué et protégé, la Chine pouvait se lancer avec plus de sérénité dans les échanges avec l’Occident. Se développe alors la voie commerciale la plus prestigieuse de tous les temps : la route de la soie, qui longe la Grande Muraille vers l’ouest, lui donnant ainsi une valeur commerciale, en plus de sa dimension stratégique.

Les sentiers de la mémoire chinoise

Dimanche 28 juin 15h40

Mardi 30 juin – 11h10

Avec la mort du premier empereur des Qin, des guerres fratricides fragilisent l’unité de l’empire chinois pendant plusieurs siècles durant lesquels la Grande Muraille est instrumentalisée. Quand les Han prennent le pouvoir, jusqu’à 220 de notre ère, ils décident d'en faire l'œuvre pharaonique que l'on connaît. Retour sur cette période d'expansion.

CHINE-USA, LA BATAILLE DE L’OMS

Mardi 30 juin – 20h50

Et en replay jusqu’au 28 août 2020 sur Arte.tv

ARTE

Documentaire

Réalisation : Pierre Haski

Durée : 55 mn

Production : France (2020)

La crise du Covid-19 est aussi celle de l’Organisation mondiale de la santé, accusée d’avoir fermé les yeux sur les responsabilités de la Chine. Le journaliste Pierre Haski enquête sur cette faillite, au cœur de la pandémie.

LES MAL-AIMÉES DE LA CHINE

En replay jusqu’au 7 septembre 2020 sur Arte.tv

ARTE

Documentaire

Réalisation : Shosh Shlam, Hilla Medalia

Durée : 83 mn

Production : Allemagne – Royaume-Uni (2020)

Portrait sensible de trois célibataires chinoises dans un pays qui enjoint les femmes à se marier jeunes, sous peine d’être rejetées par leur famille et stigmatisées par l’État.

En Chine, les femmes célibataires de plus de 27 ans entrent dans la catégorie des sheng nu ("celles qui restent"), en référence à ces perles que l’on délaisse. Les codes sociaux stigmatisent celles qui tardent à se marier ou veulent s’affranchir des traditions. Elles subissent une pression familiale constante et sont pointées du doigt par un État culpabilisateur. Pourtant, c’est bien la politique de l’enfant unique qui est à l’origine de ce malaise. La naissance d’un garçon étant toujours préférée à celle d’une fille, on dénombre en Chine 40 millions d’hommes de plus que de femmes. Le gouvernement voit dans ce déséquilibre un danger pour la paix sociale et pousse les Chinoises à convoler le plus tôt possible.

En complément de lecture sur Chine-info :

« En Chine, le calvaire des "jeunes vieilles filles" »

« En Chine, le mariage c'est démodé »

« Les femmes urbaines chinoises de plus en plus carriéristes »

Photo du haut : Bruce Röttgers / Unsplash

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.