Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

[Portrait] Liu Bolin, artiste chinois... et invisible?

Je veux commenter   2015-01-28 13:16:04    Source:Chine-info.com

Liu Bolin est un artiste chinois qui a eu récemment connu du succès  en France grâce à ses travaux originaux et engagés. Il est surtout connu pour ses oeuvres auquelles il prend part en  devennant invisible.

Liu Bolin est né dans la province chinoise du Shandong en 1973, et vit désormais à Pékin. Il otient son Master des beaux-arts à l'Académie centrale des beaux-arts de Pékin en 2001.
C'est en 2005 que l'artiste va vivre l'événement qui changera à jamais sa carrière: Suo Jiacun, le plus grand quartier qui rassemblait les artistes d'Asie, est détruit et Liu est exproprié de son atelier.  Sa première photo en homme invisible est prise en 2006 devant les ruines de son atelier.

C’est à partir de ce moment là qu’il commença ses séries photographiques Hiding in the city  ("Caché dans la ville") où l’artiste joue le caméléon avec Pékin pour toile de fond.

Que ce soit sur un fond de présentoir ou de peinture murale, l’artiste aime se rendre invisible…pour mieux accroître sa notoriété.

A ce jour, Liu Bolin est exposé en Chine, en France et aux Etats-Unis. 

Dans ses expositions, il évoque notre société de consommation sous ses aspects les plus sinistres: Malbouffe, Toxique ou encore Junk Food sont autant de collections qui remettent en cause la société actuelle.


Liu Bolin dénonce les travers de la société, plus particulièrement la société chinoise via des  média comme les magasines ou des tableaux, une porte, une route ou encore une rue. A moins bien sûr qu’une salle de cinéma finisse par bénéficier de ses faveurs bien sûr !

Pourtant lorsque vous regardez ses œuvres, est-ce vraiment de l’homme invisible dont on parle ? En effet la première chose qu’un visiteur va essayer de chercher ce sera justement l’artiste caché dans le paysage. Il s’agit d’un jeu entre le visiteur et l’artiste. Cette sorte d’expression est un vecteur très puissant car non seulement le peintre chinois transmet le message de son œuvre mais se fait également connaître.

Pourquoi ?

Tout simplement car essayer de le chercher, se retrouver dans le ludique, fait en sorte que le public se souvienne de l’artiste.

Cette technique qui  est une forme de personal branding est un très bon moyen de faire sa promotion, elle permet ici de mettre en avant l’auteur et son message. Quoi de mieux que d’instiller le goût du défi chez le visiteur lorsque l’on dit : Liu Bolin l'artiste invisible.

Le visiteur se dira, tenté par le défi, qui n’en est finalement pas un : je vais le trouver dans cette création. Par le truchement de cette supercherie à laquelle le visiteur se prête volontairement, on retrouve quelque chose de très original.

Le message de l’artiste ici est donc : Il n’y a rien de plus visible que ce que l’on essaie de cacher.

Qu’en pensez-vous ?

Vous êtes intrigué peut-être ? C’est normal, bien d’autres le sont. A commencer par des galeries un peu partout dans le monde comme New York, Paris ou encore Bruxelles

• Weibo de Liu Bolin
• Klei Sun gallery

Découvrez le travail de Liu Bolin en vidéo (chinois sous-titré anglais):

Article fourni par Marketing en Chine

 
 

Olivier VEROT, passionnée de Marketing Digital et de Chine, j'ai fondé mon agence à Shanghai et aide les sociétés étrangères à appréhender l'internet chinois, de comprendre les enjeux pour avoir de meilleures performances commerciales.

Je suis arrivé en Chine en 2007 à Dalian, ai parcouru une partie du pays à l'aventure. J'aime partager mes points de vue et suis un grand utilisateur du web.



 

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos