Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

[Convergence] Le monde nécessite davantage de coopération

Je veux commenter  LU RUCAI 2016-09-05 09:07:30    Source:la Chine au présent

Ces dernières années, la Chine a réalisé des accomplissements remarquables dans l'entraînement de la croissance économique et commerciale du monde, en jouant un rôle moteur. De 2008 à 2015, la croissance de son PIB représentait 47 % de celle du monde. Alors que le monde connaissait une croissance commerciale négative à deux chiffres en 2015, la croissance des exportations chinoises est restée meilleure que celle des principales économies et des pays émergents. L'import-export chinois de marchandises reste au premier rang mondial, avec une part passée de 12,2 % à 13,8 % des échanges mondiaux.

La Chine participe activement à la gouvernance économique mondiale, en préconisant la mise en place d'un environnement de développement ouvert, coopératif, partagé et gagnant-gagnant. Elle s'oppose au protectionnisme commercial sous toutes ses formes, défend la position directrice de l'OMC dans le commerce et l'investissement mondiaux, fait progresser les négociations commerciales multilatérales, donne une impulsion au développement équilibré, gagnant-gagnant et inclusif du système commercial multilatéral, afin de mettre en forme un ensemble de règles économiques et commerciales internationales caractérisées par la justice, la raison et la transparence. La Chine accélère la construction de zones de libre-échange avec les pays riverains des Nouvelles Routes de la Soie. Elle a déjà signé des accords en la matière avec une dizaine de pays et des accords d'investissements bilatéraux avec plus de 50 pays riverains. En 2015, la Chine a réalisé des investissements directs de 14,82 milliards de dollars dans ces pays riverains.

La Chine assume ses responsabilités et ses devoirs sur le plan international, fournit des consultations et des formations gratuites aux pays en développement en matière des ressources humaines, de développement et de politiques économiques. Elle accroît sa coopération et son aide à l'étranger dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'éducation, des soins médicaux, de la prévention et de la réduction des catastrophes, de l'aménagement de l'environnement, de la protection des espèces de faune et de flore sauvages, et de la réduction de la pauvreté. Elle a proposé de mettre en application le Programme du développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies, qui sera l'un des sujets principaux du Sommet du G20 à Hangzhou.

Actuellement, avec la reprise économique mondiale lente, la coexistence de multiples risques comme le retour du protectionnisme, les membres du G20 doivent, en aiguisant leur sens de l'urgence et de la responsabilité, renforcer leur coopération dans le commerce, l'investissement, la finance et d'autres domaines. La Chine, qui préside ce G20, œuvre à la réalisation de trois objectifs : offrir de nouvelles forces motrices à la croissance mondiale puissante, durable et équilibrée par le biais de l'innovation ; proposer de nouvelles mesures pour surmonter les difficultés dans l'économie et la finance mondiales par la promotion de la réforme structurelle ; créer de nouvelles perspectives pour l'application du Programme du développement durable à l'horizon 2030 grâce au renforcement et au développement de la coopération.

Une croissance mondiale puissante et durable nécessite un appui puissant et durable, avec une croissance du commerce et de l'investissement dans le monde. C'est le consensus auquel les membres du G20 et toute l'humanité sont parvenus. Les économies du monde doivent donc mettre en œuvre une coopération basée sur l'innovation.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos