Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

[Voyage] Hangzhou, un lieu magnifique pour le Sommet du G20

Je veux commenter  JIANG WANDI 2016-09-19 06:31:17    Source:la Chine au présent

Le lac de l'Ouest au coucher du soleil, le 8 juillet 2016.

La Chine a de l'expérience dans l'organisation de grands événements internationaux, avec deux réunions des dirigeants de l'APEC, les Jeux olympiques et l'Exposition universelle. Pourquoi Hangzhou a-t-elle cette fois été préférée aux plus cosmopolites Beijing ou Shanghai ? Lorsqu'on le demande à quelques résidents locaux, certains suggèrent les fortes performances économiques de la ville, ses bonnes infrastructures ou ses ressources culturelles abondantes. Tous s'accordent toutefois à dire que la beauté naturelle de la ville est son atout ultime.

Des paysages splendides

Au fil de voyages dans différentes villes et campagnes de Chine, on constate que Hangzhou est l'endroit où l'on rencontre le plus de photographes, professionnels ou amateurs, occupés à immortaliser presque tout ce qu'ils voient. Les caractéristiques topographiques uniques de Hangzhou, une ville de collines et de lacs, lui confèrent des paysages inoubliables. Au centre de cette beauté se trouve Xihu, le lac de l'Ouest. Malgré son nom, il est situé au milieu de la ville, et couvre avec ses rives une surface de 49 km2. Des sites historiques célèbres et pittoresques, pagodes, temples et jardins botaniques, entourent le lac. Depuis que le gouvernement local a décidé en 2002 de supprimer les billets d'entrée au lac de l'Ouest, les activités de services connaissent un véritable essor. Des maisons de thé, cafés et restaurants sur les rives offrent des vues spectaculaires en plus de leurs spécialités. Ces bâtiments élégants sont appréciés par les locaux dans la brume mystérieuse et l'éclat du coucher du soleil.

Outre le lac, le Grand Canal est également classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et revêt une signification à la fois naturelle et historique. Construit il y a 2 400 ans pour relier Beijing et Hangzhou et permettre le transport sur voie d'eau, le Grand Canal, qui mesure 1 974 km, est une merveille d'ingénierie ancienne. Il est encore utilisé pour la circulation, et une excursion en bateau permet de découvrir les lourdes barges chargées de matériaux de construction et de produits agricoles. À la nuit tombée, la circulation sur les berges bruyantes et éclairées aux néons rappelle aux gens les scènes des siècles passés, lorsque Hangzhou était en train de devenir un centre commerçant prospère du sud de la Chine.

Hangzhou possède aussi des sites idéaux pour s'échapper de l'agitation des grandes villes. De nombreuses zones humides se trouvent à proximité de la ville et dans les zones adjacentes. Le parc national de Xixi est le plus grand d'entre eux. D'une superficie de 11 km2 et situé à seulement 5 km du centre-ville, il est célèbre pour ses paysages merveilleux, qui reflètent le changement des saisons. Il y a aussi divers petits parcs de zones humides et lieux de détente construits dans la ville.

Les amateurs de thé vert seront particulièrement conquis par Hangzhou. Le thé Longjing Xihu (puits du dragon du lac de l'Ouest) est la première marque de thé vert en Chine. Il est réputé pour sa saveur délicate et sa couleur verte cristalline. Grâce à son climat naturel, Hangzhou compte de nombreuses plantations de thé, dont les plus célèbres envoyaient autrefois leur thé directement au clan impérial. Ces lieux sont aujourd'hui ouverts aux touristes, et les visiteurs peuvent y déguster et y acheter du thé, et même ramasser des feuilles durant la saison des récoltes. Comme le Longjing Xihu est cultivé en quantité limitée chaque année et en raison de l'énorme demande, les prix sont très élevés.

La zone humide de Xixi.

Un riche patrimoine culturel

Hangzhou est un bon endroit pour en apprendre plus sur l'histoire chinoise. La ville a été construite il y a plus de 2 200 ans et a été l'une des sept anciennes capitales de la Chine, laissant derrière elle un vaste patrimoine culturel, matériel et immatériel. Plus de 100 musées sont répartis dans toute la ville, y compris le grand Musée provincial du Zhejiang et le Musée de Hangzhou. Les petits quartiers plus isolés regorgent de musées à thème, tels des trésors qui seront découverts par les voyageurs les plus sérieux.

Comme la ville est connue pour son thé et sa soie, les musées qui y sont consacrés attirent du monde. Tout aussi célèbre dans le monde entier est le brocart de Hangzhou, une étoffe richement décorée faite de soie colorée. Le Musée du brocart de Hangzhou, dont le nom fait référence au grand marchant de brocart Du Jinsheng, fournit des échantillons différents, et expose l'histoire et l'art du tissu. Les secrets de la technique chinoise ont fini par se transmettre jusqu'en Occident via l'ancienne Route de la soie. Aujourd'hui encore, le brocart est utilisé comme cadeau d'État. Il a été donné aux anciens présidents américains Bill Clinton et George W. Bush par leurs homologues chinois.

Le musée de la porcelaine est également à voir absolument. En tant que capitale de la dynastie des Song du Sud (1127-1279), Hangzhou a non seulement été témoin de la déchéance politique de la cour et des empereurs vaincus, qui ont établi leur capitale à Hangzhou après leur retrait du nord de la Chine, mais aussi du style de vie extravagant de la famille impériale et des nobles. Les beaux objets en porcelaine y étaient en grande demande. L'histoire de la production de céramique est retracée dans le Musée du four impérial des Song du Sud. Le musée expose des porcelaines de différentes dynasties, qui étaient utilisées pour la table, comme objets de décoration et même comme cadeaux à l'étranger.

Ces musées présentent les nombreuses contributions spéciales de Hangzhou au développement social de la Chine. Le Musée de la finance et des impôts de Chine a été construit sur une colline surplombant le lac de l'Ouest et est peut-être le seul musée du genre dédié à la longue histoire du système financier en Chine. Des obligations de guerre et des reconnaissances de dette datant du début du XIXe siècle y sont bien conservées, et rappellent aux gens la privation économique endurée par beaucoup, de comment les gouvernements se trouvaient humiliés par des caisses vides, en raison de la dette extérieure et intérieure.

Il y a aussi des musées consacrés à l'histoire de Hangzhou comme centre de fabrication d'outils et d'armes. Le Musée du couteau, des ciseaux et des épées raconte la longue histoire de Hangzhou dans ce domaine. À l'époque ancienne, les épées fabriquées localement étaient très prisées par les généraux. De nos jours, les ciseaux de marque Zhangxiaoquan sont toujours choisis comme cadeaux ou en souvenir par les touristes chinois. Il y a même un Musée de la cuisine de Hangzhou, qui reflète son statut en tant que l'une des huit grandes cuisines de la gastronomie traditionnelle chinoise. Les reproductions de mets typiques de Hangzhou exposées dans le musée ressemblent tant aux plats réels que les visiteurs ressortent bien décidés à trouver un bon restaurant.

La plupart des musées de Hangzhou sont gratuits. Ils sont fermés le lundi.

Un nœud de transport

La Chine est un grand pays qui affiche encore des disparités économiques importantes entre l'est développé et l'ouest plus en retard. L'écart des revenus entre les régions reste frappant. Hangzhou et sa province, le Zhejiang, sont traditionnellement riches : les statistiques de 2015 révèlent un PIB annuel par habitant de 112 268 yuans (18 025 dollars) à Hangzhou, beaucoup plus que la moyenne nationale de 49 351 yuans (7 924 dollars). L'économie prospère assure à de nombreux habitants une vie confortable. Les données montrent que le secteur des services a contribué à hauteur de 74,6 % à la croissance du PIB de Hangzhou en 2015.

Hangzhou est une destination accessible pour les visiteurs nationaux et étrangers. La ville compte une multitude d'hôtels internationaux et d'auberges de charme confortables, avec des prix qui vont de bon marché à luxueux.

L'envie de déguster les spécialités locales attire également les foules. Certains restaurants de luxe proposent des banquets formels, mais les gourmets préfèrent les petites rues bordées de restaurants. La vaste gamme de choix et les prix raisonnables satisfont les habitants comme les visiteurs.

Hangzhou est aussi un nœud de transport en Chine. L'aéroport international de Xiaoshan, situé à environ 30 minutes du centre-ville en taxi ou en bus, assure des vols directs vers plusieurs villes étrangères, y compris Amsterdam, Doha, et Séoul, ainsi qu'un certain nombre de vols intérieurs vers Beijing et d'autres villes. Les deux gares ferroviaires de Hangzhou relient aussi la ville à toutes les régions de Chine. Dans la ville elle-même, on peut prendre le métro, le taxi ou le bus à des tarifs raisonnables. Beaucoup d'endroits offrent également la location de vélos pendant une heure et pour quelques yuans après la première heure.

Une ville ouverte et innovante

Les habitants de Hangzhou sont fiers de l'esprit d'ouverture et de création de leur ville. Le Musée de l'Exposition internationale du lac de l'Ouest, dédié à l'événement qui s'y est tenu du 6 juin au 10 octobre 1929, a attiré plus de 20 millions de visiteurs chinois et étrangers, et y a présenté l'industrie naissante de l'époque et l'attention internationale recueillie par l'Expo.

De nos jours, Hangzhou est presque synonyme du géant de l'e-commerce Alibaba et de Geely Auto, le grand constructeur automobile chinois propriétaire de Volvo, ainsi que des milliers de petites entreprises innovantes qui ont leur siège social sur place. Récemment, la ville a établi un site de conférences, d'expositions et de foires nationales et internationales. La foire annuelle internationale de l'animation est un gala de l'industrie. Les locaux connaissent généralement bien le passé et le présent de la ville. Ils évoquent souvent le marchand et voyageur italien Marco Polo, qui s'est rendu en Chine au XIIIe siècle et qui y a passé de nombreuses années. De retour en Italie, il a écrit : « Il ne fait aucun doute que la plus belle ville du monde est Hangzhou. »

Encadré : Les membres du G20 sont l'Union européenne et 19 pays : Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Corée du Sud, Mexique, Russie, Arabie Saoudite, Afrique du Sud, Turquie, Royaume-Uni et États-Unis.

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos