Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

[Convergence] CIEH : l’ère des mastodontes

Je veux commenter  LI MEI 2017-04-21 07:48:41    Source:la Chine au présent

La salle principale du Sommet du G20 à Hangzhou

Ce centre de conférences et d'expositions pose un jalon dans l'histoire des conférences et des salons internationaux. Inauguré en septembre 2016, le site principal du Sommet du G20 de Hangzhou a fait une entrée fracassante dans le monde des centres de conférences, où il s'est attiré les regards du monde entier. Depuis sa mise en service voici cinq mois, environ 300 manifestations de divers types s'y sont tenues, et les expositions qui y ont été organisées ont totalisé plus de 500 000 m2, tandis que quelque 600 000 touristes et visiteurs étaient reçus. Aujourd'hui, des réservations sont déjà prises pour l'an 2022… Voici en quelques mots le Centre international d'expositions de Hangzhou (CIEH). Il a rendu possibles des miracles pendant et après le Sommet du G20 et insufflé une vitalité toute nouvelle à la filière des centres de conférences et expositions du pays.

Des possibilités quasi-illimitées

Les 4 et 5 septembre 2016, alors que se tenait le fameux sommet, le CIEH a rempli une mission de portée historique. Les dirigeants des vingt pays membres du G20, ceux des huit pays invités d'honneur et les chefs de sept organisations internationales ont commenté ici, leur vision de la Chine et c'est ici que la proposition de la Chine a été présentée. Il a témoigné des valeurs chinoises et permis l'accroissement de l'influence chinoise dans les affaires du monde.

Après le Sommet du G20, de nombreuses organisations gouvernementales et entreprises ont choisi le CIEH comme site où organiser leurs événements. D'importantes conférences et expositions s'y sont succédé sans interruption. Parmi celles-ci, la réunion des principaux dirigeants du delta du Yangtsé, qui visait à promouvoir l'intégration économique régionale pour forger un cluster de villes de niveau mondial. Elle s'est déroulée sans encombre, réussissant à consolider les acquis importants du Sommet du G20 de Hangzhou, et permettant au centre de montrer ses caractéristiques d'exploitation aux normes du Sommet du G20. Le Sommet des dirigeants globaux de l'e-commerce s'est tenu sur environ 20 000 m2 de surface d'exposition et 5 000 m2 de surface de conférences. Les participants venus de différents milieux ont discuté ensemble des sujets avant-gardistes du commerce électronique transfrontalier. La cérémonie de remise des prix aux dix meilleurs sportifs du Zhejiang, avec de grandes vedettes sportives présentes à l'événement, a à son tour illuminé le centre…

Des activités qui ont eu pour effet de distinguer le centre des autres sites de ce genre par ses avantages incomparables. Projet-phare conjointement lancé par l'administration de Qianjiang Century City et le groupe North Star Events, le CIEH ne cesse d'exhiber son image de marque faite d'autorité, de professionnalisme et de qualité haut de gamme. Son architecture qui mêle le style international et les caractéristiques locales a permis de montrer ses possibilités quasi-illimitées et surtout ses perspectives de développement futur.

Le Centre international d'exposition de Hangzhou

Beauté et efficacité

Pour satisfaire aux besoins du Sommet du G20 et pleinement exhiber la Chine devant le monde entier, le CIEH déploie un style architectural moderne et créatif qui intègre des éléments de style antique. Il fait preuve de grandeur, d'élégance et de douceur, qu'il s'agisse de ses façades ou de son agencement intérieur. Produit de la nation chinoise et atteignant le niveau international, cet édifice majestueux à la conception hors du commun intègre la magnanimité d'un grand pays et le charme de la ville de Hangzhou dans le design de l'ouvrage qui s'exprime jusque dans chaque détail, illustrant pleinement ce que signifient la finesse, la créativité, le charme et l'originalité. Il comprend le plus grand jardin suspendu d'Asie qui totalise 65 000 m2 de surface, et témoigne de la cohésion créative entre les caractéristiques de la région du sud du Yangtsé et l'ingéniosité exceptionnelle.

Un ensemble de composants, une surface bâtie de 850 000 m2, un total de 61 salles de réunion toutes catégories confondues, une salle multifonctionnelle sans pilier de 10 000 m2, un total de 90 000 m2 de surface d'exposition, tels sont les atouts-maîtres du CIEH qui permettent cette universalité des utilisations. La multifonctionnalité des locaux et la plasticité des espaces fournissent des possibilités illimitées aux idées créatives et sert les activités commerciales les plus variées. Le site est en mesure de se faire théâtre, par exemple, pour la cérémonie de communication de la marque Dongfeng-Honda et de présentation de ses nouveaux véhicules. Il a marié à merveille la présentation des véhicules de marque avec un concert. Il peut aussi héberger des foires telles que la Foire internationale de la soie et la Foire internationale des vêtements pour femmes, et la Foire du mariage de Chine, toutes deux couronnées de succès avec des défilés de mode impressionnants. L'activité des centres de conférences et d'expositions est tirée par la créativité que ceux-ci déploient. La souplesse des utilisations du site fournit l'espace à la créativité et lui permet de s'exprimer, d'autant plus que les différentes filières de l'activité des centres de conférences et d'expositions, le tourisme, le commerce et les activités culturelles, qui sont en plein essor, insufflent une dynamique à ce complexe architectural.

La ville pittoresque, fondation du développement de l'activité

En 2016, le Salon internationale des pièces et accessoires automobiles de Chine, considéré comme le quatrième plus important du genre dans le pays, s'est tenu pour la première fois au CIEH. Au début de cette année, le Salon de la maison et de l'ameublement Huaxia de Chine et la Foire du mariage ont eux aussi choisi pour la première fois de se dérouler à Hangzhou. Leurs organisateurs ont opté pour le CIEH comme site partenaire pour de futures manifestations tout au long de l'année. Selon des chiffres rendus publics, les deux jours de la Foire du mariage ont donné lieu à la conclusion de contrats pour une valeur totale de 441 millions de yuans.

« Nous mettons l'accent sur l'accroissement du volume du marché de Hangzhou. La part des projets venus d'autres régions ne cesse d'augmenter, confie Tang Xue, directrice générale du centre. L'organisation de ces foires de grande envergure a non seulement permis au CIEH d'éliminer les maillons faibles qui handicapent les centres d'exposition géants à Hangzhou, mais aussi de témoigner des atouts et des qualités exceptionnels de la ville de Hangzhou. » En 2016, Hangzhou s'est hissée au 10e rang national en termes de PIB, alors que le marché des centres de conférences et d'expositions à Hangzhou ne fait que commencer son expansion et continue de se perfectionner. La ville est située dans le delta du Yangtsé, et c'est là que l'activité des centres de conférences et d'expositions est la plus intense dans le pays. Un avantage géographique très important qui se complète d'une excellente base industrielle. Dans le cadre de la stratégie globale de son programme de développement, dont la formule emblématique est « les entreprises pour acteurs principaux, une exploitation suivant les lois du marché, le soutien assuré par les autorités gouvernementales », sans compter des politiques comme l'innovation institutionnelle, l'orientation vers les marques, le développement par projets, le secteur des centres de conférences et d'expositions de la ville s'appuie sur les avantages de l' « Internet+ » et réussit à améliorer sans cesse sa compétitivité. Tandis que la convocation du Sommet du G20 en 2016 fait que s'accélèrent le développement de cette filière ainsi que celui d'autres activités connexes.

Le soutien gouvernemental, qui se renforce par la mise en œuvre de mesures politiques de plus en plus incitatrices, joue un rôle important pour dynamiser cette activité à Hangzhou. Le 9 novembre 2016, la ville a rendu publique l'image de marque du MICE (de l'acronyme anglais « Meetings, incentives, conferencing, exhibitions ») : « Hangzhou inspire de nouvelles connexions », devenant la première ville du pays à lancer officiellement une telle marque. Cela témoigne de la confiance de Hangzhou en le marché local de conférences et d'expositions. Dans le XIIIe Plan quinquennal de la ville, l'une des mesures importantes à mettre en œuvre est de transformer Hangzhou en capitale internationale des centres de conférences et d'expositions, ce qui a été aussi inscrit à l'ordre du jour lors du XIIe Congrès du Parti communiste chinois de la ville de Hangzhou en 2017.

À mesure de la mise en œuvre de la stratégie « Développement appuyé sur le Qiantang et essor enjambant le fleuve », la ville passe de l' « ère du lac » à l' « ère du fleuve. » Profitant de l'élan d'événements majeurs tels que la période post-Sommet du G20 et la période précédant les Jeux asiatiques, le CIEH, qui prétend au rang de leader dans l'activité des centres de conférences et d'expositions, a déjà largement pris son élan et fait preuve de son énorme potentiel de développement. Sa valeur ne se limite pas au fait qu'il est le premier centre de conférences et d'expositions de cette taille à Hangzhou, celle-ci réside aussi dans sa façon de favoriser le développement durable de l'écologie commerciale dans cette activité, de promouvoir le développement du secteur tertiaire dans la ville, tout en donnant un coup de pouce à la montée en gamme industrielle de la région, et enfin en servant le développement économique et social, et d'autres domaines de la ville.

« À l'avenir, le développement de ce secteur devra mettre l'accent sur la valeur de la plate-forme. Le CIEH se veut un maillon de Xiaoshan, voire de toute la ville de Hangzhou. Il envisage de s'appuyer sur le concept de développement du « Centre+ » et d'associer au centre de conférences et d'expositions les ressources de l'hôtellerie, du tourisme et d'autres, pour forger une synergie entre différents secteurs d'activité de la ville, restructurer les activités, prolonger la chaîne industrielle et réaliser un développement galopant au niveau régional, cela pour favoriser le développement de toute la région », affirme Tang Xue. Voilà qui devrait susciter des attentes innombrables.

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos