Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

La confiance et la force derrière un sourire

Je veux commenter  MA LI 2018-07-24 07:35:46    Source:la Chine au présent

Source:Xinhua

Le 10 juin 2018, deux photos ont retenu l’attention sur les réseaux sociaux à travers le monde. L’une a été prise à l’occasion du sommet du G7, au Canada, et présente les dirigeants en pleine négociation, affichant tous des visages sérieux. L’autre a été capturée lors de la cérémonie d’ouverture du sommet de l’OCS, dans la ville chinoise de Qingdao, au moment de l’entrée dans la salle de conférence du président chinois, Xi Jinping, et des autres dirigeants, tous souriants. Le même jour, à deux points opposés du globe, des dirigeants politiques expriment des émotions bien différentes ; deux photos qui donnent matière à réflexion.

Que ce soit au Forum de Boao pour l’Asie ou lors du sommet de l’OCS à Qingdao, le sourire confiant du président Xi Jinping, lors de ses discours, a fait bonne impression. Durant le Forum de Boao pour l’Asie en 2018, le président Xi a annoncé d’importantes mesures pour promouvoir l’ouverture, notamment via l’assouplissement des conditions d’accès au marché et l’augmentation des importations. Il a su inspirer confiance au monde grâce à son attitude positive et souriante.

« La recherche de la coopération en vue d’obtenir des bénéfices mutuels représente une tendance générale dans ce village mondial où les intérêts et l’avenir des pays sont interconnectés. » ; « Nous devons rejeter les politiques égoïstes, dénuées de perspectives et manquant d’ouverture. Nous devons respecter les règles de l’OMC et soutenir le système du commerce multilatéral afin de bâtir une économie mondiale ouverte. » ; « Les États membres de l’OCS doivent poursuivre la mise en oeuvre de l’initiative ‘‘la Ceinture et la Route’’. Ils doivent également accélérer la facilitation du commerce régional et renforcer l’application de l’Accord sur la facilitation du transport routier international et d’autres documents de coopération. »

Malgré la résurgence de l’unilatéralisme, du protectionnisme commercial et de l’anti-mondialisation sous de nouvelles formes, Xi Jinping a présenté la voie chinoise lors du sommet de l’OCS à Qingdao. Une fois encore, son sourire a inspiré confiance.

Sur la scène internationale, le sourire de Xi Jinping est devenu un symbole de l’« expression du visage de la Chine ». Un sourire qui encourage les fonctionnaires des régions chinoises déshéritées à lutter pour sortir de la pauvreté et parvenir à une vie meilleure.

Lorsqu’il travaillait dans le Fujian, Xi Jinping s’est rendu à trois reprises à Xiadang, le canton le plus isolé du district de Shouning, pour y faire des recherches sur la lutte contre la pauvreté. Il y a rencontré des paysans pour connaître leurs conditions de vie, ce qui les a profondément touchés. Ils n’ont pas oublié le sourire de Xi Jinping. Pour Xi Jinping, Xiadang est un lieu inoubliable. Dans le village de Xiadang, on parle encore des trois visites de Xi Jinping, et les habitants y puisent force et courage. Ce petit village, où le revenu annuel moyen était de seulement 186 yuans en 1988, est sorti de la pauvreté et affiche désormais un revenu annuel moyen de 11 783 yuans. Quelque 477 personnes sont sorties de la pauvreté.

« La Chine fait de la paix mondiale sa responsabilité, contribue au développement dans le monde, apporte des solutions en matière de gouvernance internationale et œuvre à la mise en place d’un nouveau type de relations internationales et à la construction d’une communauté de destin. » C’est la voie que la Chine s’est choisie. Le monde connaît de grands changements, mais la Chine reste fidèle à son engagement de bâtir une communauté de destin pour l’humanité.

C’est avec les autres pays du monde que la Chine réalise son développement.

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos