Suivez-nous | français

Regard sur la Chine

Le train express : un nouveau lien entre la Chine et l’Europe

Je veux commenter   2018-08-13 09:51:53    Source:la Chine au présent

Le 26 avril 2013, un train express est parti de Chengdu, capitale du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine, à destination de Lodz en Pologne. « Les 41 wagons de conteneurs étaient remplis d’ordinateurs portables, de vêtements, de chaussures et d’autres marchandises. Nous avons travaillé dur, jour et nuit, pour ce départ, et tout le monde était excité lors de la cérémonie de lancement », raconte Wang Hongfu, âgé de 31 ans, qui travaille pour Chengdu International Railway Co., Ltd (CDIRS). Il garde un souvenir précis du départ du premier train express Chine-Europe à Chengdu.

« Il y a cinq ans, seules deux personnes, dont moi, étaient en charge de l’organisation du fret, et il n’y avait qu’un départ de train par semaine, mais maintenant notre équipe compte plus de 20 employés et plusieurs trains par jour font la navette entre Chengdu et l’Europe », nous confie Wang Hongfu. Actuellement, les lignes du train express Chengdu-Europe forment un réseau dense, qui relie 14 villes chinoises et 16 villes au-delà des frontières de la Chine.

Amélioration de la qualité des services

« Le 28 juin 2018, le total de voyages effectués par le train express transnational au départ de Chengdu était de 2 344, dont 2 000 pour le train express Chine-Europe. Le train express Chine-Europe au départ de Chengdu est devenu le train express transnational de la Chine qui a réalisé le plus grand nombre de voyages et qui possède la fréquence de voyage la plus régulière », explique Wang Zhongyi, directeur du Département de marketing commercial de la CDIRS. Selon lui, un tel succès en seulement cinq ans est à la fois inattendu et logique. Le nombre de voyages effectués par le train express au départ de Chengdu en 2013, 2014 et 2015 est très important, mais en 2016 et 2017, ce chiffre a bondi. Étant la plus grande gare internationale de fret ferroviaire en Chine, Chengdu est très cotée dans le pays en matière de capacité de chargement et de déchargement, de transport ainsi que de conteneurs.

« En 2017, un client local a voulu exporter vers les Pays-Bas un lot de plantes ayant une haute valeur commerciale et artistique. Il souhaitait une solution plus rapide que le transport maritime mais moins chère que le transport aérien. Il a finalement choisi le train express Chine-Europe, raconte Wang Zhongyi. L’autre raison de ce choix réside dans nos conteneurs qui sont équipés de refroidisseurs externes et disposent d’une fonction de synergie. Tout répondait aux conditions de transport nécessaires pour ces plantes. »

Le train express Chine-Europe permet d’acheminer en douceur et en toute sécurité des marchandises à destination selon les exigences du client et avec un temps de transport réduit. Outre la fonction de transport, le train offre également des services personnalisés. C’est le point qui satisfait le plus les clients chinois et étrangers. « Nous avons accueilli beaucoup d’anciens clients ces deux dernières années, ce qui augmente largement l’approvisionnement en marchandises du train express Chine-Europe », dit Wang Zhongyi.

Fusen Noble-House est un magasin spécialisé dans la distribution de meubles haut de gamme importés d’Europe, et qui jouit d’une grande réputation dans la province du Sichuan. « Nous avons activement pris contact avec Fusen Noble-House pour lui faire savoir que les meubles italiens peuvent être transportés par le train express, un mode pratique et économique, raconte Wang Zhongyi. Presque toutes les marchandises vendues dans ce magasin sont basées sur des commandes, dont la plupart sont faites par des familles. L’expédition depuis Milan, en Italie, par le train express Chine-Europe est le moyen le plus économique et le plus rapide. En effet, le transport maritime est beaucoup trop exposé à des facteurs incontrôlables tels que les conditions météorologiques, et il faut encore le transport routier après l’arrivée des marchandises à terre. Le transport intermodal augmente considérablement les coûts. »

La bonne qualité des services et la capacité de transport stimulent le développement rapide du train express Chine-Europe au départ de Chengdu, qui a réalisé 460 voyages en 2016 et 858 voyages en 2017, soit le plus grand nombre parmi les plates-formes ferroviaires similaires à l’intérieur du pays. Et on estime que ce chiffre pourrait dépasser les 1 000 voyages en 2018.

Élargissement continuel du réseau ferroviaire

Au mois d’avril 2017, Li Chengyuan est parti travailler à la gare de la CDIRS à Malaszewicze. « C’est un village en Pologne, mais c’est un passage obligé pour entrer dans l’UE. Il n’y a pas beaucoup d’emplois disponibles pour les jeunes ici. La plupart des jeunes sont partis dans des grandes villes comme Varsovie et Cracovie, et le petit nombre de jeunes qui restent travaillent avec nous dans l’industrie logistique », raconte Li Chengyuan. Si le village n’a pas été déserté, c’est bien grâce à l’initiative « la Ceinture et la Route » et au lancement du train express Chine-Europe qui offrent aux jeunes locaux des opportunités d’emploi.

« Après être sorti de l’aéroport Chopin de Varsovie, j’ai remarqué beaucoup d’éléments chinois dans la rue, tels qu’une publicité pour la marque de téléphone portable Huawei et une vidéo diffusée sur un grand écran TCL qui montrait des pandas chinois. De plus, j’y ai découvert beaucoup de restaurants chinois », dit M. Li. Lors d’une visite pendant son séjour à Malaszewicze, il a découvert le rôle important joué par le train express Chine-Europe dans le développement des entreprises chinoises à l’étranger et dans la promotion de l’économie locale par les entreprises chinoises.

« Je suis allé visiter l’usine de TCL à Zyrardow, une ville entre Varsovie et Lodz. Dès mon entrée, j’ai vu le drapeau rouge à cinq étoiles flottant au-déssus de la place. Selon le responsable de la logistique, il n’y a que trois employés chinois dans cette usine ; les 300 autres employés sont tous des locaux. J’ai alors compris la responsabilité de cette entreprise chinoise implantée ici », dit Li Chengyuan.

Avant la mise en service du train express Chine-Europe au départ de Chengdu, les pièces d’origine pour l’assemblage des appareils électriques requises par l’usine de TCL à Zyrardow étaient transportées par voie maritime. « Expédiées du port de Shenzhen ou du port de Shanghai, des pièces, comme le panneau principal et l’écran LED, arrivaient à l’usine au bout de 38 jours : 33 jours pour le transport maritime et 5 jours pour le transport routier », explique Li Chengyuan. Depuis la mise en service du train express Chine-Europe au départ de Chengdu, cette durée a été réduite à 21 jours : 15 jours de transport ferroviaire et 6 jours de transport routier.

Pendant la Coupe du monde 2018 en Russie, le volume de marchandises transportées par TCL vers son usine à Zyrardow a vu sa croissance doubler grâce à l’explosion des ventes de téléviseurs en Europe. Les revenus des employés de l’usine ont ainsi augmenté de manière significative. « Avec le lancement du train express Chine-Europe, on a construit de nombreuses stations de fret ferroviaire à Lodz. En stimulant la croissance économique locale, le train express Chine-Europe a effectivement élevé le taux d’emploi et l’indice de bonheur des habitants », remarque Li Chengyuan.

« Entre le 1er janvier et le 30 juin 2018, plus de 600 trains express transnationaux sont partis de Chengdu, dont à peu près 500 vers l’Europe », expose Zeng Yi, directeur du département de la communication internationale relevant du Comité de gestion de la gare internationale de fret ferroviaire de Chengdu. Aujourd’hui, les lignes ferroviaires transnationales de Chengdu, soutenues par le train express Chine-Europe, ont réussi à construire un nouveau pont continental entre l’Asie et l’Europe.

Selon M. Zeng, le train express Chine-Europe au départ de Chengdu a ouvert successivement 16 lignes ferroviaires transnationales à destination de Lodz, Nuremberg, Tilbourg, Moscou, Mara, Istanbul, Minsk, Smorgon, Almaty, Prague, Tomsk, Tachkent, Gand et Milan. Il existe aussi un transport combiné international mer-rail de l’ASEAN et un transport ferroviaire international Chengdu-Europe + ASEAN. Par ailleurs, Chengdu a ouvert des lignes de train express de marchandises vers 14 villes chinoises côtières, dont Shanghai, Shenzhen et Nanning, pour consolider sa position en tant que nœud ferroviaire au niveau national et international.

A lire aussi:

+plus Rendez-vous

chine-info.com

J’aime

Suivez nous sur Facebook chine-info.com

Suivez nous sur Twitter

@chine-info.com

suivre @chine-info.com

chine-info.com

Suivez-nous sur Instagram : chineinfophotos